Les fabricants de médicaments mettent en garde contre les contrefaçons

Le Leem, une organisation qui représente les entreprises du médicament, salue des prises record de faux médicaments aux douanes et alerte sur les risques d'achat de ces substances via Internet.

Les fabricants de médicaments mettent en garde contre les contrefaçons
© pixinity - Fotolia.com

En 2011, 24% des contrefaçons retenues aux douanes de l'Union européennes étaient des médicaments, soit plus de 27 millions de ces produits. Un chiffre qui a explosé en un an puisqu'il n'était que de 3 millions en 2010. Ces faux médicaments interceptés proviennent majoritairement de Chine et d'Inde. En réaction au rapport publié par la Commission européenne sur le sujet, le Leem (Les entreprises du médicament) a salué  dans un communiqué l'action des douanes française et européenne en matière de lutte contre la contrefaçon de médicaments.  

L'organisation a également rappelé le risque que représente l'achat d'un médicament sur Internet, une vente qui n'est pas soumise à la réglementation des officines. "En achetant des médicaments sur Internet, les patients mettent donc en danger leur santé et leur sécurité et s'exposent à la consommation de produits ne contenant aucun principe actif, sous ou sur dosés ou encore contenant des substances nocives", alerte Philippe Lamoureux, Directeur Général du Leem.

D'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dans plus de la moitié des cas, les médicaments achetés sur des sites Internet dissimulant leur adresse physique sont des contrefaçons.

Sources : Leem, Report on EU customs enforcement of intellectual property rights. Results at the EU border – 2011.

Les fabricants de médicaments mettent en garde contre les contrefaçons
Les fabricants de médicaments mettent en garde contre les contrefaçons

En 2011, 24% des contrefaçons retenues aux douanes de l'Union européennes étaient des médicaments , soit plus de 27 millions de ces produits. Un chiffre qui a explosé en un an puisqu'il n'était que de 3 millions en 2010. Ces faux...