L'inactivité, 4ème cause de décès dans le monde

Selon une étude internationale, 1 adulte sur 3 et 4 adolescents sur 5 sont inactifs dans le monde. Cette inactivité qui augmente avec l'âge et le revenu du pays est un des principaux facteurs de décès d'après des chercheurs américains. Une bonne raison de se remettre au sport.

L'inactivité, 4ème cause de décès dans le monde
© Monkey Business - Fotolia

L'inactivité physique se classe actuellement parmi les principaux facteurs de décès dans le monde après l'hypertension artérielle, le tabagisme et un taux de cholestérol élevé. L'inactivité et son impact sur l'espérance de vie a en effet été étudiée par des chercheurs américains. Il apparaît aussi que 6 % des maladies cardiaques, 7 % des cas de diabète de type 2 et près de 10 % des cancers du côlon et du sein sont liés au manque ou à l'insuffisance d'activité physique. Celle-ci permet en fait d'améliorer naturellement le taux de glycémie, le taux de cholestérol sanguin et les triglycérides. Cette étude rappelle également que rester assis trop longtemps n'est pas bon pour la santé.

Les niveaux d'activité physique à travers le monde ont par ailleurs été décrits par une équipe internationale dont des chercheurs de Stanford et de Cambridge. Des adultes (15 ans ou plus) de 122 pays et des adolescents (13-15 ans) de 105 pays ont ainsi participé à l'étude. Il en résulte que 31,1 % des adultes et que 4 adolescents sur 5 sont physiquement inactifs dans le monde. L'inactivité augmente avec l'âge, est plus élevée chez les femmes que chez les hommes et augmente avec le revenu du pays. Les groupes les moins inactifs se situent en Asie du Sud tandis que les plus inactifs sont aux Etats-Unis et dans les pays méditerranéens.

Le niveau d'activité physique recommandé est de 150 minutes d'activité modérée par semaine pour un adulte et d'une heure d'activité modérée journalière pour un adolescent. Moyens de transport motorisé, abandon progressif de la marche, temps passé assis devant des écrans... Plusieurs facteurs sont responsables de l'inactivité. Des gestes simples à faire au quotidien sont pourtant possibles. Prendre les escaliers plutôt que l'ascenseur, se déplacer à pied ou en vélo pour les petits trajets, etc. sont ainsi à privilégier.

Source : The Lancet

 Retrouvez l'intégralité de notre enquête sur les effets du sport sur la santé, intitulée "Découvrez le meilleur des médicaments".

L'inactivité, 4ème cause de décès dans le monde
L'inactivité, 4ème cause de décès dans le monde

L'inactivité physique se classe actuellement parmi les principaux facteurs de décès dans le monde après l'hypertension artérielle , le tabagisme et un taux de cholestérol élevé. L'inactivité et son impact sur l'espérance de vie a en...