Allocation Supplémentaire d'Invalidité (ASI) : montants 2023

L'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI) a été créée en 1957 et est délivrée aux personnes en situation d'invalidité. Elle permet de compléter des revenus modestes des personnes qui n'ont pas encore atteint l'âge de la retraite.

Allocation Supplémentaire d'Invalidité (ASI) : montants 2023
© sofiiashunkina-123RF

Si vous êtes invalide et que vous n'avez pas l'âge d'obtenir l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), vous pouvez demander obtenir l'Allocation supplémentaire d'invalidité (Asi). Le montant varie en fonction de si vous êtes seul ou en couple. Conditions et montants 2023.

Définition : qu'est ce que l'allocation supplémentaire d'invalidité ?

Il s'agit d'une allocation versée aux personnes en situation de handicap et âgé de moins de 65 ans. Elle permet de compléter des revenus modestes. Elle est versée par la Caisse d'Assurance Maladie ou, si vous dépendez du régime agricole, par la MSA.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

  • Etre titulaire d'une pension d'invalidité
  • Etre titulaire d'une pension de retraite anticipée en raison d'une invalidité d'au moins 50 %
  • Etre atteint d'une maladie entrainant une invalidité réduisant vos capacités de travail ou vos gains d'au moins 2/3
  • Etre âgé de moins de 65 ans
  • Résider en France
  • Percevoir un revenu inférieur à 846,98 € mensuel si vous vivez seul, à 1482,21 € par mois si vous êtes en couple

Comment en faire la demande ?

Cette allocation n'est pas attribuée de manière automatique, il faut en faire la demande. La démarche diffère en fonction du régime de protection sociale du demandeur :

S'il relève du régime général de la Sécurité Sociale, le demandeur doit en faire la demande auprès de la CPAM s'il perçoit une pension d'invalidité ou de sa caisse de retraite s'il touche une pension de retraite anticipée.

S'il relève du régime agricole, il doit s'adresser à la Mutualité Sociale Agricole (MSA).

Quel est le montant de l'ASI en 2023  ?

Si vous êtes seul, vous pouvez prétendre à percevoir 846,89 € par mois, maximum.

Si vous êtes en couple, mais que seul l'un des deux touche l'Asi, le montant est de 549,78 € par mois maximum.

Si vous êtes en couple et que les deux personnes ont droit à l'ASI, le montant s'élève à 1 482,98 € par mois au maximum. Le montant est alors versé par moitié à chacun des membres du couple. 

L'Asi est versée à compter du 1er jour du mois qui suit la date de réception de votre demande. Le montant du revenu maximum est revalorisé chaque 1er avril.

Comment est calculé l'ASI ?

Le montant est ajusté afin de combler la différence entre vos revenus et la somme maximale délivrée par l'ASI.

Le montant de l'allocation varie en fonction de votre situation matrimoniale (personne seule ou en couple) et des ressources perçues (revenus professionnels et ceux de votre conjoint, pensions de retraite, pension d'invalidité, pension alimentaire, allocation aux adultes handicapés) car il est ajusté afin de combler la différence entre vos revenus et la somme maximale délivrée par l'Asi. Ainsi, si vous êtes seul et que vos revenus s'élèvent à 500 €, le montant versé au titre de l'Asi sera de 846,89 € - 500 € = 346,89 € mensuel. Si les revenus de votre couple s'élèvent à 1000 € par mois, le montant perçu pour les 2 personnes sera de : 1 482,98 € - 1000 € = 482,98 € mensuel. Vos ressources sont calculées sur vos revenus des trois derniers mois. S'ils dépassent le montant maximum, ce sont alors ceux des 12 derniers mois qui sont pris en compte.

A savoir : le versement de cette allocation s'arrête si vous quittez la France. N'oubliez pas d'avertir votre caisse de retraite de votre déménagement. Dès que le bénéficiaire de l'Asi atteint l'âge de retraite, l'Asi n'est plus versée. 4 mois avant sa date anniversaire, il lui sera formulée de faire une demande d'Aspa.

Peut on cumuler l'ASI et l'AAH ?

Si vous êtes en situation de handicap, l'allocation aux adultes handicapés (AAH) peut vous garantir un revenu minimal. 

Si la pension d'invalidité est cumulable avec l'AAH, il n'est en revanche pas possible de cumuler l'Allocation Supplémentaire d'Invalidité et l'AAH.

Sources : Site du Service-Public et Site Mes Allocs. 

Autour du même sujet

Droits et démarches