Les séropositifs plus exposés aux maladies cardiovasculaires

Selon une récente étude américaine, le risque d'avoir une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral est multiplié par deux chez les personnes séropositives. Cela serait dû à une inflammation des artères.

Les séropositifs plus exposés aux maladies cardiovasculaires
© laurent hamels - Fotolia

Les personnes infectées par le virus du sida sont davantage menacées d'avoir des pathologies cardiovasculaires. Une récente étude américaine a en effet observé que ces patients ont deux fois plus de risque que le reste de la population d'avoir une crise cardiaque ou une attaque cérébrale. Cet accroissement du risque cardiovasculaire chez les personnes contaminées par le VIH et toutes sous traitement antirétroviral, semble dû à une inflammation des artères. Pour le Dr Steven Grinspoon, principal auteur de l'étude, il semblerait que cette inflammation soit provoquée par un mécanisme qui active le système immunitaire et qui augmente ainsi le risque cardiovasculaire.

Cette étude est basée sur l'analyse des résultats du scanner des artères de 81 personnes. Parmi elles, 27 étaient infectées par le VIH, sous antirétroviraux et sans antécédents connus de maladies cardiovasculaires. Un second groupe était formé de 27 personnes séronégatives souffrant d'athérosclérose. Le dernier tiers était séronégatif et sans maladies des artères. D'après les images du scanner, les niveaux d'inflammation dans l'aorte des séropositifs étaient nettement plus élevés que ceux des personnes séronégatives sans maladies cardiovasculaires. Ces niveaux sont en fait comparables à ceux des participants séronégatifs souffrant d'athérosclérose.

Source : JAMA

Les séropositifs plus exposés aux maladies cardiovasculaires
Les séropositifs plus exposés aux maladies cardiovasculaires

Les personnes infectées par le virus du sida sont davantage menacées d'avoir des pathologies cardiovasculaires. Une récente étude américaine a en effet observé que ces patients ont deux fois plus de risque que le reste de la population d'avoir...