Tout savoir sur le stérilet : lequel choisir, la pose, la fiabilité

Le dispositif intra-utérin ou "stérilet" est de plus en plus plébiscité par les femmes. Lequel choisir entre celui au cuivre ou aux hormones ? Comment se passe la pose ? Combien ça coûte ? Quelle est la fiabilité ? Voici tout ce qu'il faut savoir sur ce moyen de contraception.

C'est quoi un stérilet ?

Le stérilet est un dispositif intra-utérin (DIU) qui empêche l'implantation de l’œuf dans la muqueuse utérine. Le stérilet est un moyen de contraception réversible et très fiable qui a la forme d'un "T". Il peut être prescrit chez les femmes dès lors qu'elles sont en âge de procréer. 

Pose du stérilet

Il est posé dans l'utérus par un médecin ou un(e) sage-femme en quelques minutes au cours d'un examen gynécologique, dans la semaine qui suit les règles pour le DIU hormonal et à n'importe quel moment du cycle pour le DIU au cuivre.

Combien de temps garder un stérilet ?

Un DIU peut être laissé en place pendant plusieurs années, de 4 à 10 ans selon les modèles. Un contrôle une fois par an est recommandé pour s'assurer qu'il est bien positionné. Il peut être retiré n'importe quand, en particulier si la femme qui le porte souhaite concevoir un enfant. 

A quoi ressemble un stérilet ?

stérilet au cuivre stérilet hormonal
© Jean-Paul CHASSENET-123RF

Un stérilet est un dispositif contraceptif, en forme de "T" qui mesure 3.5 cm de long. Il se termine par un fil de Nylon un peu rigide qui est coupé par le médecin ou la sage-femme au moment de la pose. Le DIU au cuivre est en plastique avec un ou plusieurs manchons de cuivre. Il existe dans deux tailles différentes, une forme "short" (plus courte) et une forme standard.

Pour qui ?

Le DIU peut convenir à toute femme en âge de procréer, qu'elle ait déjà eu, ou pas, un ou plusieurs enfants. "Le DIU est une contraception particulièrement adaptée aux femmes qui oublient souvent leur pilule et qui peuvent donc être exposées au risque de grossesse non programmée" souligne le Dr Thierry Harvey, gynécologue-obstétricien

Comment fonctionne un stérilet ?

stérilet DIU pose
© fancytapis-123RF

Le DIU empêche la nidation de l'œuf au niveau de l'endomètre, paroi de l'utérus qui permet son développement initial. Du fait qu'il n'empêche pas la fécondation à proprement parler, on parle plutôt de moyen contragestif.

  • Les DIU au cuivre sont spermicides, c'est-à-dire qu'ils inactivent les spermatozoïdes et les empêchent d'atteindre l'ovule. ont également une action toxique sur les spermatozoïdes.
  • Le DIU hormonal contient des hormones progestatives (lévonorgestrel) qui sont diffusées en continu via la cavité utérine. Leur rôle consiste à épaissir les sécrétions du col pour les rendre infranchissables par les spermatozoïdes.

Efficacité du stérilet

Les DIU sont efficaces à environ 99% (99 femmes sur 100 ne connaissent pas de grossesse lors de leur première année d'utilisation d'un DIU selon les statistiques validées par les autorités de santé). Et contrairement aux autres méthodes contraceptives, leur efficacité réelle est identique à leur efficacité théorique puisqu'une fois le stérilet posé, les erreurs de manipulation n'existent pas. En comparaison, la pilule a une efficacité théorique de 99,7 % mais en théorie elle est de 91 % en raison des erreurs d'utilisation, comme les oublis ou les effets indésirables (diarrhées, vomissements).

• Le DIU au cuivre est efficace dès le jour de son insertion et peut ainsi être utilisé comme contraception d'urgence (il doit alors être posé dans les 5 jours après la date d'ovulation).

• Le DIU hormonal, est efficace 2 jours après son insertion. Il faut donc utiliser des préservatifs pendant ces deux jours pour éviter une grossesse.

Avantages du stérilet

Une fois posé, le DIU est efficace pendant plusieurs années et permet donc de ne pas se soucier de sa contraception pendant ce temps. Il peut être enlevé par un médecin ou une sage-femme à tout moment. Il suffit d'une petite pince pour tirer sur le fil attaché au bout du DIU et visible à l'entrée de l'utérus.

Inconvénients du stérilet

Le DIU au cuivre a tendance à provoquer des règles plus longues et plus abondantes, contrairement au stérilet hormonal qui supprime les règles dans la plupart des cas (parfois, il peut par contre provoquer des saignements en dehors des règles, appelés "spotting"). Le DIU hormonal peut avoir les mêmes effets secondaires que les contraceptifs contenant des progestatifs, à savoir : prise de poids, poussée d'acné, maux de tête, déprime chez certaines femmes.

Quel DIU choisir ?

"C'est vraiment au cas par cas, explique le Dr Harvey. Quand je prescris une contraception, je prends le temps de discuter avec ma patiente et d'envisager avec elle celle qui convient le mieux à son mode de vie, tout en lui expliquant les contraintes qu'il peut y avoir.

DIU au cuivre

DIU hormonal

Effets secondaires du stérilet

Parmi les effets secondaires recensés chez des femmes ayant un DIU au cuivre : des infections des trompes comme des salpingites pouvant provoquer une stérilité, des saignements légers pendant les heures qui suivent la pose, des crampes ou encore une anémie. 

Parmi les effets secondaires recensés chez des femmes ayant un DIU hormonal : une augmentation du poids, un spotting, de l'acné, une tension mammaire. 

Faire contrôler son stérilet

Après la pose d'un DIU, un suivi gynécologique régulier est nécessaire. Au minimum, une visite de contrôle annuelle permettra de s'assurer qu'il est correctement placé et vous permettra de faire le point sur votre santé gynécologique. La fréquence de ces contrôles est à discuter avec le professionnel de santé.

Contre-indications 

• Pour le DIU au cuivre

- Les femmes ayant une malformation de l'utérus ou un gros fibrome.
- Les femmes ayant un cancer du col de l'utérus ou de l'endomètre (avant traitement). 
- Les femmes porteuses d'une IST.
- Les femmes ayant une infection génitale haute (de l'utérus ou des trompes) en cours, récidivante, ou datant de moins de 3 mois. 
- Les femmes ayant des saignements vaginaux inexpliqués. 
- Les femmes venant d'accoucher.
- Les femmes ayant eu une infection après accouchement ou après avortement il y a moins de 3 mois. 
- Les femmes ayant eu une tuberculose génitale.

• Pour le DIU hormonal

Les contre-indications sont les mêmes que pour le DIU au cuivre avec en plus : les personnes qui ont une phlébite, embolie pulmonaire, cancer du sein, de l'endomètre ou de l'ovaire, tumeur (bénigne ou maligne) du foie, maladie aiguë du foie (hépatite virale aigue).

Prix et remboursement du stérilet

Le Dispositif Intra-Utérin (DIU) est prescrit, posé et retiré par un médecin ou une sage-femme. 

DIU au cuivre : 30,50 €
DIU hormonal : 125.15 €

Tous les DIU (au cuivre et hormonal) sont remboursés à 65 % par l'Assurance maladie. La délivrance du DIU est gratuite et confidentielle en pharmacie et dans les Centres de Planification et d'Education Familiale.

Tout savoir sur le stérilet : lequel choisir, la pose, la fiabilité
Tout savoir sur le stérilet : lequel choisir, la pose, la fiabilité

Sommaire Définition Pose  Combien de temps le garder ? A quoi ressemble un stérilet ? Pour qui ? Fonctionnement  Efficacité Avantages Inconvénients Quel stérilet choisir ? • Stérilet au cuivre • Stérilet hormonal ...