Les premiers signes de la grossesse

Si certaines femmes peuvent ne ressentir aucun symptôme quand une grossesse débute, le chamboulement hormonal provoque chez d'autres des signes caractéristiques. Nausée, fatigue, retard de règles... Etes-vous enceinte ou pas encore ?

Les signes d'une grossesse sont différents selon chaque femme et apparaissent à des dates très variables. Certaines femmes ressentent très fortement et très rapidement les premiers signes de leur grossesse et d'autres le découvrent parfois beaucoup plus tardivement.

Le retard des règles

C'est la première manifestation de la grossesse car l'organisme n'élimine plus l'endomètre, le nid spécialement créé pour accueillir l'œuf fécondé. Les règles sont donc suspendues pour 9 mois. Si votre cycle menstruel est parfaitement régulier, l'absence des règles au jour J est un signe annonciateur d'une grossesse possible. En revanche, s'ils sont anarchiques, difficile de se fier à quelques jours de retard car d'autres raisons peuvent les expliquer comme le stress, un déficit hormonal ou thyroïdien. A savoir : lors du premier trimestre, certaines femmes observent des saignements à la date prévue des règles. "On les appelle des "règles anniversaires" : leur couleur est plus marron que rouge, elles ne durent qu'une à deux journées et elles sont nettement moins abondantes " explique le Dr. Christelle Charvet, gynécologue à Lyon. Autre type de saignement : ceux dus à l'implantation de l'œuf dans la muqueuse utérine. Ces petites pertes rosées ou marron surviennent généralement 10 jours après la fécondation et ne durent pas plus de 2 jours. En cas de doute, n'hésitez pas à en parler à votre médecin.

Fatigue et somnolence

Etre épuisée du matin au soir, c'est normal dans les premières semaines de grossesse. "Cette fatigue est liée à la progestérone, une hormone qui a un effet sédatif, remarque le Dr. Charvet. Le stress peut également être en cause car la grossesse entraîne aussi un bouleversement psychologique." Reposez vous autant que possible, au besoin faites des siestes, et surveillez la qualité de votre alimentation.

Irritabilité

Les émotions deviennent exacerbées : sensibilité, nervosité, sautes d'humeur, susceptibilité… Des troubles dus là encore aux bouleversements hormonaux qui s'opèrent dans votre organisme en particulier l'augmentation des œstrogènes qui a un effet excitant et du cortisol, l'hormone du stress, qui peut vous mettre facilement à cran.

Nausée et perte d'appétit

SI elles sont fréquentes les 3 premiers mois, elles n'ont aucun caractère obligé et de nombreuses femmes enceintes ne ressentent aucune nausée. Elles apparaissent 4 à 6 semaines après les dernières règles. Elles atteignent ensuite un pic entre 8 et 12 semaines et s'arrêtent généralement entre 15 et 17 semaines. Contrairement aux idées reçues, elles ne se manifestent pas seulement le matin mais peuvent survenir à n'importe quel moment de la journée. Avec pour conséquence : une perte d'appétit.

Les raisons de leur apparition ? "La cause hormonale est privilégiée : l'hormone beta-HCG, sécrétée par le placenta, augmenterait l'acidité de l'estomac, d'où l'apparition de ces désagréables symptômes. Mais elles peuvent aussi avoir une dimension psychologique car, souvent, une femme qui découvre sa grossesse ressent rapidement des nausées ", note le Dr. Charvet.

Pour les limiter, fractionnez vos repas, privilégiez les aliments au goût neutre comme les pâtes, le riz et les pommes de terre et évitez les vêtements trop serrés qui compriment l'estomac. L'homéopathie peut aussi vous aider : "3 granules de Sepia 9 CH plusieurs fois par jour si vous avez une sensibilité hépatique, 3 granules matin et soir d'Ignatia 15 CH en cas de dégoût de la nourriture, 3 granules de Colchicum 9 CH avant les repas si les nausées sont aggravées par les odeurs d'aliments", recommande le Dr. Charvet.

Seins douloureux, odorat très sensible : les autres signes

  • Les seins douloureux : en particulier sur les côtés et plus volumineux. Les aréoles des seins deviennent également plus foncées. Des manifestations dues au changement hormonal. Pour soulager la tension mammaire, il est conseillé de porter un soutien-gorge sans armature la nuit et d'opter pour une lingerie plus adaptée le jour.
  • L'hypersensibilité olfactive (cuisine, tabac, parfum…), une poussée d'acné et une constipation.
  • Des douleurs dans le bas ventre : ces tiraillements sont provoqués par votre utérus qui grossit.
  • Fréquente envie d'uriner : le poids du bébé n'est pas encore en cause ! Le bouleversement hormonal provoque ces envies pressantes.
  • Une poussée d'acné liée aux hormones tout comme la survenue de pertes blanches plus importantes.

Quand apparaissent les premiers signes ?

Chaque femme et chaque grossesse sont différentes. La date d'apparition de ces signes est donc très variable. Mais en règle générale, ces signes se manifestent entre un mois et un mois et demi de grossesse. Parfois plus tôt chez certaines femmes.

Quand faire un test de grossesse ?

Pour être sûre d'être enceinte, il faut faire un test de grossesse. Le plus simple étant le test d'urine réalisé via un test acheté en pharmacie. Celui-ci mesure le taux d'hormone HCG, produite par le placenta, dans votre urine. Ce test est possible dès le premier jour de retard de vos règles. L'autre test (mais il faut aller voir le médecin traitant) est la prise de sang permettant le dosage de l'hormone HCG.

Merci au Dr. Christelle Charvet, gynécologue.

Lire aussi : 

Les premiers signes de la grossesse
Les premiers signes de la grossesse

Sommaire Le retard des règles Fatigue et somnolence Irritabilité Nausée, perte d'appétit Seins douloureux, odorat sensible Quand apparaissent les premiers signes ? Quand faire un test de grossesse ? Les signes...