Ronflements : et si c'était de l'apnée du sommeil ? L'orthèse doit être réalisée sur mesure, chez un dentiste

pas toujours facile de s'habituer à dormir avec l'orthèse, un temps d'adaptation
Pas toujours facile de s'habituer à dormir avec l'orthèse, un temps d'adaptation est nécessaire. © Lorenzo Brasco - Fotolia

Si la technique de pression positive n'est pas retenue d'emblée par le patient ou qu'elle s'avère un échec, le médecin peut proposer le port d'une orthèse dentaire. Cette fois, tout se passe au niveau des dents. Il s'agit de porter une orthèse faite sur mesure par un dentiste. Elle recouvre toutes les dents et permet d'avancer la mâchoire inférieure, la langue et parfois le voile du palais. Elle libère ainsi le fond de la gorge et évite apnées et ronflements.

L'avancée de la mâchoire doit être réglée en fonction des effets constatés. Avantage, elle est plus discrète et plus transportable que le masque, donc plus adaptée aux voyageurs, par exemple.

"Aussi discrète soit-elle, l'orthèse a quand même quelques effets secondaires, plus ou moins gênants et variables selon les patients, explique le Dr Blumen. A court terme, les plus cités (et souvent réversibles) sont : des douleurs dues à l'adaptation, une hypersalivation ou une sécheresse buccale. A plus long terme, on note parfois des déplacements de dents, qui sont, par contre, irréversibles.."

Sommaire