Se faire opérer du dos est tôt ou tard inévitable

La chirurgie n'est jamais à envisager en première intention. © iakovenko - 123RF
FAUX. Le recours à la chirurgie doit se faire au cas par cas. "Dans la grande majorité des cas (hernie discale, discopathie...), le mal de dos va passer médicalement, que ce soit grâce à une rééducation avec un kiné ou un ostéopathe, des exercices à faire à la maison, de l'acupuncture, de l'ergothérapie, de la sophrologie... Mais parfois, il y a des cas d'échec et l'opération reste le dernier recours que l'on peut proposer au patient, Malgré tout, un mal de dos rééduqué ou opéré peut toujours récidiver", explique le médecin. 
• Les médecines douces sont efficaces en cas de mal de dos, particulièrement l'acupuncture, et peuvent accompagner une rééducation.