Sophrologie : indication, séance, exercice spécial relaxation

Stress, troubles du sommeil... La sophrologie est très en vogue et fait de plus en plus d'adeptes qui cherchent à apprendre à se relaxer en toutes circonstances. Comment se passe une séance ? Quel exercice faire ? Comment ça marche ? Quand l'éviter ?

Créée en 1960 par Alfonso Caycedo, un médecin neuropsychiatre d'origine espagnole, la sophrologie est une méthode psycho-corporelle qui s'inspire de l'hypnose, mais également de techniques orientales comme le yoga, le Zen ou le Tummo. C'est un très bon outil de développement personnel, de gestion du stress et de la douleur.

Définition

"La sophrologie est une technique de relaxation basée sur des exercices de respiration, de décontraction musculaire et de gestion de la penséeexplique Catherine Aliotta, sophrologue et présidente de l'Institut de Formation à la Sophrologie. Elle est souvent utilisée pour combattre le stress, mais ce n'est pas sa seule indication. Cette technique plonge en effet le sujet dans un état de semi-conscience qui lui permet alors de se concentrer sur un besoin bien spécifique.

Sophrologie : quelle formation ?

La profession de sophrologue n'est pas encadrée par la loi et il n'existe pas de diplôme d'Etat, son exercice est donc libre. Cependant, certaines écoles délivrent des certifications professionnelles inscrites au Répertoire Nationale de la Certification (RNCP).

Quels sont les grands principes ?

Les quatre grands principes de la sophrologie sont la respiration, la détente musculaire et la visualisation. "C'est une école de la positivité. Son objectif est de renforcer les capacités de la personne afin qu'elle puisse développer son potentiel", précise Catherine Aliotta.

Comment ça marche ?

Lors d'une séance, le sophrologue propose à la personne de réaliser des exercices qui vont répondre à ses besoins. " Il existe deux types d'exercices : les exercices de relaxations dynamiques et les sophronisations. Les premiers sont des mouvements doux associés à la respiration. Inspirés du yoga, ils sont accessibles à tous et permettent de prendre conscience de ses sensations physiques. Ils aident ainsi à mieux connaître son corps. Les sophronisations sont des exercices de visualisation, guidés par la voix du sophrologue. Après avoir imaginé la détente de toutes les parties de son corps, la personne se concentre sur une image mentale, suggérées par le sophrologue, afin de réactiver des sensations positives ", indique notre expert. Une séance de sophrologie permet de se déconnecter de l'extérieur pour se concentrer sur le bien-être intérieur. Les exercices proposés permettent de parvenir à un état de " très grand calme " et de concentration. Après la séance, le sophrologue invite généralement la personne à s'entraîner seul chez lui à raison de 5 à 10 minutes par jour, afin de pérenniser les effets bénéfiques apportés par la séance. Avec l'expérience, le client peut petit à petit réaliser ses séances lui-même, sans l'aide du praticien.

Indications

Les domaines d'application de la sophrologie sont nombreux : elle est appréciée des sportifs pour les préparer aux compétitions, mais elle peut également être bénéfique dans les cas de douleurs, de stress et d'anxiété, de troubles du sommeil. Elle peut également aider à lutter contre certaines addictions comme le tabagisme, l'alcoolisme ou les troubles alimentaires. "Elle est aussi souvent proposée en complément des traitements médicaux lors de maladies chroniques ou de longue durée afin de mieux vivre les traitements", ajoute la sophrologue. Cette pratique améliore également la concentration et la mémoire et elle est souvent proposée pour préparer des examens scolaires ou des représentations artistiques. Enfin, elle est utilisée dans le traitement de la spasmophilie et des acouphènes.

Préparation à l'accouchement

Nombreuses sont les sages-femmes qui proposent des séances de sophrologie dès le 7 mois de grossesse. Les exercices procurent une détente physique et mentale salvatrice. La sophrologie offre calme et sérénité et permet un apprentissage du contrôle de ses émotions et un apprentissage de techniques de visualisation des différentes étapes qui interviennent jusqu'à l'accouchement et la naissance du bébé permettant ainsi d'anticiper les moments essentiels de la grossesse et de l'accouchement. Elle s'appuie sur des exercices de stimulation musculaires, de concentration, ainsi qu'un travail sur la conscience de son corps afin d'apprendre à récupérer entre les contractions, de maîtriser son souffle et de maintenir un état entre veille et sommeil.

Déroulement d'une séance

Elle se déroule en trois étapes :

  • Un échange avec le sophrologue, au cours duquel le patient lui fait part de ses besoins, de ses problèmes et de ses envies.
  • L’enchaînement d'exercices de sophrologie : de la relaxation basée sur la respiration, la décontraction musculaire ainsi que la visualisation d'images positives guidés par la voix du praticien afin d'évacuer le stress et traiter le problème initial
  • Un dernier échange avec l'expert pour exprimer le ressenti.

Exercice de sophrologie

Le stress monte ? Pour le canaliser, essayez-vite cet exercice de respiration.

Prenez une position assise stable et confortable : les jambes décroisées, la tête et le dos droits. Les yeux ouverts, inspirez par le nez en gonflant le ventre, bloquez quelques instants la respiration et crispez tous les muscles de votre visage. Puis, soufflez lentement par la bouche : libérez-vous de toutes les tensions, et laissez les muscles de votre visage se détendre. Gardez les yeux fermés et pendant quelques secondes, respirez doucement par le ventre tout en vous concentrant sur le rythme régulier de votre respiration. Ouvrez les yeux. Inspirez largement de nouveau et cette fois, serrez fortement les poings. Fermez les yeux et en soufflant lentement relâchez les tensions et laissez les muscles de vos bras et de vos mains se détendre. Respirez calmement quelques secondes. Ressentez votre respiration. Une dernière fois, inspirez et tendez les jambes. Puis soufflez, en laissant se détendre totalement les muscles des cuisses et des jambes, jusqu'aux pieds. Respirez calmement. Enfin, rappelez-vous un moment agréable : un souvenir de vacances, une scène heureuse de Noël en famille, le visage d'une personne aimée… Emplissez-vous de ce sentiment de bien-être. Puis, quand vous le voulez, étirez-vous et ouvrez les yeux.

Contre-indications

La sophrologie est contre-indiquée en cas de psychose chronique, de schizophrénie ou d'absence de motivation du patient.

Merci à Catherine Aliotta, sophrologue et présidente de l'Institut de Formation à la Sophrologie.

Sophrologie : indication, séance, exercice spécial relaxation
Sophrologie : indication, séance, exercice spécial relaxation

Sommaire Définition Formation Principes Comment ça marche ? Indications • Préparation à l'accouchement Déroulement d'une séance Exercice Contre-indications Créée en 1960 par Alfonso Caycedo, un médecin...

Remèdes naturels et autres médecines douces