Douleur à l'épaule (droite, gauche) : quelles significations ?

Lancinante, parfois invalidante, la douleur d'épaule nécessite une prise en charge afin d'éviter qu'elle ne devienne chronique. Le point avec Frédéric Srour, kinésithérapeute et vice-président de la Société Française de Rééducation de l'Épaule.

Douleur à l'épaule (droite, gauche) : quelles significations ?
©  Katarzyna Białasiewicz-123RF

Définition et anatomie : qu'appelle-t-on épaule ?

L'épaule est l'articulation qui permet de mobiliser le bras par rapport au buste. Elle participe à l'orientation de la main dans l'espace. Il s'agit d'un complexe puisqu'elle est constituée de plusieurs articulations. "On parle le plus souvent de l'articulation scapulo-humérale qui regroupe la majorité des pathologies mais elle n'est pas seule" explique Frédéric Srour. Il existe aussi deux articulations de part et d'autre de la clavicule et un plan de glissement entre l'omoplate (scapula) et le thorax.

Symptômes 

Les douleurs à l'épaule sont variées et peuvent survenir à différents moments de la journée ou lors d'activités ou de gestes particuliers.

Les douleurs d'épaule pendant la nuit

"La douleur d'épaule la nuit doit toujours être prise au sérieux si elle perturbe le sommeil." signale Frédéric Srour. Elle peut être d'origines diverses. il peut s'agir de pathologies en lien avec les tendons (tendinopathies) ou la burse sereuse (bursite), l'articulation (arthrose, capsulite), avec une articulation claviculaire ou avec les nerfs et le rachis cervical. Si la question de la douleur nocturne doit être systématiquement posée, elle ne peut à elle seule permettre de poser un diagnostic.

Les douleurs d'épaule pendant le sport

Si la douleur intervient uniquement pendant le sport et que les bras sont mobilisés (tennis, hand ball, natation …), "il s'agit probablement d'une douleur plutôt d'origine mécanique qui peut-être en lien avec un défaut technique lors de la réalisation du geste sportif, un matériel inadapté (raquette), une surcharge de contraintes sur les tendons, un déséquilibre musculaire voire à une faiblesse située à distance de l'épaule comme le bassin ou les membres inférieurs" explique Frédéric Srour.

La douleur à l'épaule quand on lève le bras

Si l'épaule fait mal lors du passage à l'horizontale ou autour de l'horizontale, il s'agit d'un "arc douloureux" c'est à dire que la douleur n'est pas présente en dessous de cette zone et disparaît quand le bras dépasse cette zone. "Il s'agit en général d'une douleur d'origine sous-acromiale en lien avec les tendons ou la brouse sereuse, souvent appelé "conflit sous-acromial"" affirme Frédéric Srour.

La douleur d'épaule associée à une douleur au cou

"Souvent les patients pensent souffrir de leur épaule mais les douleurs sont d'origine cervicales car ces douleurs diffusent et se projettent très régulièrement dans la région de l'épaule et du bras" explique Frédéric Srour.

Diagnostic : qui consulter, quels examens ?

On consultera en premier lieu son médecin généraliste qui pourra orienter vers un médecin du sport ou un rhumatologue en fonction des pathologies. Un chirurgien pourra être consulté en dernier recours. Typiquement, des radiographies et échographies seront demandées. "L'IRM ou le scanner ne sont recommandées que si l'on envisage une intervention chirurgicale de l'épaule ou dans certains cas très précis" signale Frédéric Srour.

Traitement : comment soigner une douleur à l'épaule ?

La conclusion des études menées sur le sujet est que "le traitement fonctionnel éventuellement associé à un traitement médicamenteux est le meilleur traitement pour la majorité des douleurs d'épaules (tendinopathies, capsulite, bursite, calcification …)." explique Frédéric Srour. "À ce titre, poursuit-il, la kinésithérapie est particulièrement recommandée : Le traitement consiste en général en la réalisation d'exercices spécifiques et en leur apprentissage afin que les patients les reproduisent quotidiennement associés à des techniques manuelles." 

  • Le médecin pourra vous prescrire des antalgiques comme du paracétamol et éventuellement des anti-inflammatoires "mais leur utilisation est de plus en plus décriée" prévient le kinésithérapeute. 
  • Dans certains cas, des infiltrations pourront être proposées : "Il s'agit d'une injection de cortisone soit dans la bourse, soit dans l'articulation en fonction des pathologies rencontrées. Cette infiltration doit toujours se faire sous un contrôle échographique ou radiographique". précise Frédéric Srour.

Prévenir une douleur à l'épaule

"La meilleure façon de prévenir les douleurs d'épaule est de pratiquer une activité physique, d'arrêter de fumer et d'avoir un sommeil de qualité. Ce sont les mêmes moyens que pour prévenir le mal de dos !" conclut Frédéric Srour.

Merci à Frédéric Srour, kinésithérapeute, Vice-président de la Société Française de Rééducation de l'Épaule.

Douleur à l'épaule (droite, gauche) : quelles significations ?
Douleur à l'épaule (droite, gauche) : quelles significations ?

Sommaire Définition, anatomie Symptômes Douleurs la nuit Douleurs pendant le sport Douleurs quand on lève le bras Douleurs épaule et cou Diagnostic Soigner une douleur à l'épaule Prévention Définition et...

Douleur