Allergie aux piqûres de moustiques : que faire ?

Particulièrement présents en été, les moustiques sont généralement inoffensifs, mais peuvent piquer pour se nourrir de votre sang. Certaines personnes présentent une allergie aux piqûres de moustiques. Vers quels traitements se diriger ? Eclairage de Tina Géréral, pharmacienne.

Allergie aux piqûres de moustiques : que faire ?
© Phonlawat Chaicheevinlikit - 123RF

Piqûres de moustiques : symptômes en cas d'allergie

Après une piqûre de moustique, il est normal d'observer l'apparition d'une petite plaque rouge qui démange. Cette réaction normale disparaît au bout de quelques jours.

Chez certaines personnes, la piqûre peut entraîner un bouton, parfois plus clair ou plus foncé que la carnation naturelle de la peau, et augmenter de diamètre. Les démangeaisons seront très importantes, et difficiles à apaiser. En cause, certains composants de la salive des moustiques auxquels les personnes peuvent être sensibles, et manifester les symptômes de l'allergie.

"La piqûre n'injecte aucun venin"

Quand s'inquiéter ?

"Attention, l'allergie aux piqûres de moustiques à proprement parler n'existe pas, c'est une allergie commune, à un élément extérieur au corps, et donc qui entraîne la libération d'histamine", précise Tina Géréral, Pharmacienne. Et de poursuivre : "La piqûre n'injecte aucun venin. Du coup, le choc anaphylactique est extrêmement rare. En revanche, il peut survenir après la piqûre par un hyménoptère". Parmi les signes d'urgence suite à une piqûre des hyménoptères :

  • des boutons qui démangent soudainement sur tout le corps,
  • le visage qui gonfle,
  • des difficultés à respirer,
  • une sensation de mal-être général (nausée, fièvre, mal de tête, faiblesse dans la jambes, etc.).

Cause de la réaction allergique

Quand le moustique pique, il dépose sa salive sur la peau de sa victime. C'est à cette substance que certaines personnes sont allergiques.

Quels traitements ?

En fonction du degré d'intensité de la réaction allergique, différents traitements existent. Chez certaines personnes, déposer un bloc de glace sur la piqûre permet de soulager la démangeaison. "Pour d'autres, il est également possible d'avoir recours à des antihistaminiques, des crèmes avec ou sans corticoïdes. Afin d'éviter les piqûres, il est recommandé de porter des vêtements longs, amples et légers", recommande Tina Géréral.

Quels remèdes naturels ?

En cas d'allergie, le recours à certains traitements médicamenteux s'impose afin de soulager les symptômes et d'éviter que la situation empire. Pour les piqûres sans complication, l'huile essentielle de lavande permet de soulager l'inflammation. Le vinaigre aide aussi à calmer la démangeaison d'une piqûre de moustique.

Réaction allergique chez l'enfant : que faire ?

Comme les adultes, les enfants peuvent réagir de manière très importante à une piqûre de moustique. Dans la majorité des cas, les parents constatent un simple gonflement qui disparaît au bout de quelques jours. Si la zone de la piqûre peut augmenter de manière importante, c'est généralement sans gravité. Par contre, vous devez rester attentif à certains signes de gravité comme la fièvre, des nausées, des difficultés à respirer. Au moindre doute, si la piqûre persiste et ne part pas, consultez un médecin. De plus, pensez à désinfecter les piqûres afin d'éviter la surinfection.

Merci à Tina Géréral, pharmacienne. 

Allergie aux piqûres de moustiques : que faire ?
Allergie aux piqûres de moustiques : que faire ?

Sommaire Symptômes en cas d'allergie Quand s'inquiéter Cause de l'allergie Traitements Remèdes naturels Allergies chez l'enfant Piqûres de moustiques : symptômes en cas d'allergie Après une piqûre de...