Vaccin contre la rage : quand est-il obligatoire ?

Présente dans plus de 100 pays, la rage est responsable de 55 000 décès par an dans le monde, et plus particulièrement en zone rurale. La vaccination, mise au point par Pasteur en 1985, ne permet cependant pas une protection totale contre le virus. Le point avec le Dr Patrice Bourée, infectiologue à l'Institut Alfred Fournier à Paris.

Vaccin contre la rage : quand est-il obligatoire ?
© Iurii Golub - 123RF

Qui a inventé le vaccin contre la rage ?

Le vaccin contre la rage a été découvert par Louis Pasteur en 1885.

Nom du vaccin contre la rage 

Le vaccin contre la rage s'appelle le vaccin RABIQUE PASTEUR.

Quand le faire ?

"Lorsque l'on va dans une zone où il y a un risque élevé de morsure de chien errant. Le problème, c'est que ce n'est pas un vaccin très sûr car en cas de morsure, il faut quand même refaire une injection. On ne peut pas se dire "je suis vacciné donc je ne crains plus rien ". Il permet simplement de tenir plus longtemps en attendant de rejoindre un centre de vaccination", explique le Dr Patrice Bourée.

Où le faire ?

Le vaccin contre la rage doit être prescrit par un médecin et il peut être réalisé par un infirmier ou un médecin. Il peut aussi être effectué dans un centre de vaccinations internationales, auquel cas la prescription et la vaccination se font sur place.

Recommandé en Asie, Afrique ou en Amérique du Sud

Un vaccin obligatoire ?

Le vaccin contre la rage n'est pas obligatoire mais vivement recommandé pour les voyageurs devant se rendre dans les zones à haut risque : Asie, Afrique et Amérique du Sud. Après une morsure, le vaccin permet de stopper l'évolution de la maladie, à condition que l'injection soit réalisée suffisamment tôt.

Quels effets après ?

"Le vaccin contre la rage n'entraîne pas d'effets indésirables particuliers, simplement il est moins efficace que les autres puisque l'injection doit être renouvelée après une morsure", note le Dr Patrice Bourée.

Aucun rappel n'est à prévoir.

Des rappels ?

Il nécessite 3 doses aux jours, 0, 7 et 21 (ou 28). Aucun rappel n'est à prévoir. " Si vous travaillez dans un service de rage, il faut faire ces 3 injections et après un rappel tous les 5 ans ", précise le spécialiste.

Prix et remboursement

Le vaccin contre la rage est fixé à un prix libre. Ce médicament non pris en charge par l'Assurance maladie.

Merci au Dr Patrice Bourée, infectiologue à l'Institut Alfred Fournier à Paris.

Vaccin contre la rage : quand est-il obligatoire ?
Vaccin contre la rage : quand est-il obligatoire ?

Sommaire Inventeur et découverte Nom commercial Quand le faire ? Où le faire ? Vaccin obligatoire Effets secondaires et réactions Rappels Prix et remboursement Qui a inventé le vaccin contre la rage ? Le vaccin...