Podologue : quand et pourquoi consulter ?

Le pédicure-podologue est le spécialiste du pied. Il intervient pour pratiquer des soins d'hygiène, traiter des maladies de la peau ou des ongles, et corriger les troubles de la marche. Présentation d'un métier méconnu avec Brigitte Oudet, pédicure-podologue.

Qu'est-ce qu'un podologue ?

Le pédicure-podologue est un professionnel de santé spécialisé dans les affections du pied. Il intervient dans le diagnostic et le traitement des pathologies cutanées ou unguéales (des ongles). La pédicure-podologue Brigitte Oudet précise toutefois qu'il est nécessaire de distinguer les soins de pédicurie (cors, ongles incarnés, verrues, durillons etc.), les soins de podologie et la fabrication d'orthèses destinées à aider à la correction de certaines déformations et pathologies, la réalisation de semelles pour compenser les troubles statiques.

Quelle différence avec le pédicure-podologue ?

Il n'y en a pas. Brigitte Oudet précise qu'aujourd'hui "il n'y a plus qu'un seul diplôme d'État de pédicure-podologue. Il s'agit bien du même métier". A ne pas confondre bien entendu avec une esthéticienne qui pourra procéder à une pédicure, qui n'est pas un soin, en institut et dont la formation n'est pas médicale. Le pédicure-podologue n'est pas médecin mais certains médecins peuvent avoir suivi une formation en podologie (rhumatologue, orthopédiste, médecin du sport etc.)

Que fait un podologue ?

Le pédicure-podologue prend en charges les pathologies du pied.

Quand consulter un podologue ?

Le pédicure-podologue reçoit des patients de tous âges, des enfants aux personnes âgées. Il peut également intervenir auprès de sportifs de haut niveau ou d'individus en situation de handicap. Les affections et symptômes qui peuvent conduire à consulter un pédicure-podologue sont de natures variées : hyperkératoses (cors, durillons), verrues plantaires, hallux valgus, ongles incarnés, troubles de la sudation. En cas de troubles de la marche ou de l'équilibre, le podologue est habilité à détecter une lombalgie ou une autre pathologie des articulations. Il assure également un rôle dans le suivi des patients atteints de diabète ou d'artérite à visée préventive ou thérapeutique.

"De nombreuses maladies générales retentissent sur l'état du pied"

Comment se déroule une consultation ?

Brigitte Oudet insiste sur l'importance de l'interrogatoire : "C'est une étape très importante pour connaître l'état de santé du patient et parce que de nombreuses maladies générales retentissent sur l'état du pied : maladies neurologiques, dermatoses, rhumatismes, artérite, diabète", avant de poursuivre : "Après l'interrogatoire, un podologue procède à un examen du pied et de la statique pour éliminer un trouble éventuel, puis seulement ensuite on commence le soin."

La professionnelle explique que la communication est également primordiale : "Il faut mettre la personne à l'aise, la rassurer face aux instruments puis l'installer confortablement. Trop de patients se soignent eux-mêmes et n'ont pas de bonnes habitudes. Alors après le soin, il est important de leur donner des conseils pour bien se chausser mais aussi prendre le temps de transmettre des mesures et conseils d'éducation thérapeutique pour adopter les bons gestes de surveillance et d'hygiène des pieds."

Préparer sa visite chez le podologue

La pédicure-podologue rappelle qu'il est important de "veiller à l'hygiène des pieds avant de se rendre en consultation en procédant à un lavage rigoureux".

Prix et remboursement

Seuls les actes de pédicurie-podologie prescrits par un médecin peuvent donner droit à une prise en charge par l'Assurance Maladie. Les patients atteints de diabète de grade 2 ou 3 (présence d'une neuropathie sensitive nécessitant des soins réguliers, antécédents d'ulcération ou d'amputation) peuvent bénéficier de 4 à 6 séances par an intégralement prises en charge.

Comment devenir podologue ?

Pour devenir pédicure-podologue, il nécessaire d'obtenir le diplôme d'État de pédicure-podologue qui sanctionne trois années d'études après le baccalauréat. 11 établissements forment en France les étudiants à ce diplôme : 10 sont accessibles sur concours et une, l'école de Bordeaux, est accessible uniquement par le concours de Paces (première année commune d'études de santé).

Merci à Brigitte Oudet, pédicure-podologue.

Podologue : quand et pourquoi consulter ?
Podologue : quand et pourquoi consulter ?

Sommaire Définition Différence avec le pédicure-podologue Que fait un podologue ? Quand consulter ? Déroulé d'une consultation Préparer sa visite Prix, remboursement Devenir podologue Qu'est-ce qu'un...

Autour du même sujet