Que fait un étiopathe ?

Qu'est-ce qu'un étiopathe ? Quand le consulter ? Que soigne-t-il ? Comment se passe une consultation ? Voici tout ce qu'il faut savoir sur l'étiopathie et le métier d'étiopathe.

Que fait un étiopathe ?
© 123RF-microgen

Qu'est-ce que l'étiopathie ?

L'étiopathie est une pratique exclusive manuelle s'inspirant historiquement du "reboutement". Créée et développée en France par Christian Trédaniel dans les années 1960, son postulat thérapeutique est de "prioriser la détermination de la cause de la pathologie plutôt que d'en supprimer directement les effets". L'étiopathie considère que le simple traitement des symptômes est insuffisant, que c'est en amont qu'il faut intervenir. Les indications revendiquées sont les pathologies fonctionnelles principalement ostéoarticulaires ainsi que de nombreux troubles digestifs, génitaux, urinaires et ORL. L'étiopathie est une discipline médicale non conventionnelle dont la conception générale consiste pour le praticien à n'utiliser que les mains pour soigner son patient.

Qu'est-ce qu'un étiopathe ?

L'étiopathe recherche la cause des maux et traite le patient uniquement en faisant usage de ses mains et en se basant sur le récit du patient et les symptômes présentés pour remonter jusqu'à la racine de ses maux. L'étiopathe n'utilise pas de médicaments. Il utilise des gestes ancestraux – transmis de génération en génération par la tradition orale, puis écrite - pour remettre en marche la mécanique du corps, qu'il considère comme un système. Ainsi, il rétablit le bon équilibre.

En France, la formation des étiopathes et leurs activités ne sont pas encadrées par des textes de Loi et ne sont pas régies par le Code de la santé publique. L'enseignement de l'étiopathie est exclusivement assuré par quatre établissements d'enseignement privé proposant une formation standardisée d'une durée de 6 années à plein temps.

Différence entre ostéopathe et étiopathe

Points communs : L'étiopathie est une technique médicale basée sur les manipulations du corps ; elle est ainsi très proche de l'ostéopathie. Elle traite sensiblement les mêmes maux. Ainsi, il est possible de consulter pour des problèmes d'otites, de sinusites, d'asthme, de bronchites, de jambes lourdes, de transit, d'arthrose, d'entorse, de migraines…

Différences : la prise en charge de l'ostéopathe est énergétique, celle de l'étiopathe est mécanique. Contrairement à la pratique de l'étiopathie, l'ostéopathie est pratiquée par des ostéopathes formés et reconnus. L"étiopathie n'est pas réglementée et pas reconnue mais il existe un Registre national des praticiens étiopathes.

Différence entre chiropracteur et étiopathe

Même si l'étiopathie est une pratique manuelle proche de la chiropraxie, elle repose sur un corpus théorique différent. Certaines techniques sont en effet communes à la chiropraxie mais de nombreux gestes sont propres à l'étiopathie. Tout comme pour l'ostéopathie, la chiropraxie est reconnue en France, contrairement à l'étiopathie.

Que fait un étiopathe ?

L'étiopathie est accessible à tout âge, y compris la femme enceinte, et pour de nombreuses pathologies allant des troubles articulaires ou digestifs, circulatoires ou respiratoires, gynécologiques ou généraux. L'étiopathe s'attache à identifier les causes réelles des maux par une méthode de raisonnement et de soins manuels originale. En agissant sur différents systèmes articulaires, nerveux, digestifs… il peut venir à bout de nombreux troubles fonctionnels chroniques. Son traitement consiste à permettre au corps de retrouver son activité normale, par une ou plusieurs interventions manuelles précises visant à supprimer la cause du dysfonctionnement. Ses limites sont celles de l'urgence médico-chirurgicale et des atteintes structurales trop évoluées. 

Comment se déroule une consultation ?

Comme l'explique l'Institut français d'étiopathie, une consultation auprès d'un étiopathe se déroule en 4 temps :

  • Recueil des faits exprimés à l'issue d'un interrogatoire minutieux : symptômes éprouvés, gène fonctionnelle ressentie, trajets des douleurs décrites.
  • Enquête étiopathique qui consiste à examiner rigoureusement le patient pour appréhender la cause sous-jacente des troubles et son évolution potentielle.
  • Évaluation du degré d'évolutivité et d'urgence, dans le contexte de la situation évoquée. Et s'il y a lieu, une réorientation est proposée vers le praticien compétent si la pathologie échappe au champ d'action de l'étiopathie.
  • Intervention par des gestes étiopathiques qui respectent les règles d'application propre à la sécurité des pratiques manuelles.

La prise en charge est généralement de courte durée (3 à 6 interventions) et mais une seule séance peut suffire à mettre par exemple un terme à une sciatalgie.

Préparer sa visite chez l'étiopathe

Pour bien préparer sa séance d'étiopathie, il est recommandé d'apporter ses examens complémentaires (radio, scanner, IRM, échographie, ostéodensitométrie...) avec leur compte-rendu et la liste des médicaments pris à l'année. Bien renseigner ses troubles et ses antécédents personnels aide aussi l'étiopathe dans sa consultation.

Comment trouver un étiopathe ?

Comme l'étiopathie n'est pas réglementée, n'importe qui peut s'improviser étiopathe sans formation. C'est pourquoi il est recommandé de trouver son étiopathe sur un site répertoriant les professionnels diplômés.

Quelle formation pour devenir étiopathe ?

En France, quatre facultés libres spécialisées forment à la pratique de l'étiopathie : elles se situent à Paris, Toulouse, Rennes et Lyon. L'admission se fait sur dossier et entretien de motivation après l'obtention du baccalauréat ou après l'obtention d'un diplôme de l'enseignement supérieur (licence, master, doctorat…).

Les facultés libres d'étiopathie préparent au titre d'étiopathe à l'issue de 6 années d'études. La formation payante (environ 6 600 € par an selon les facultés) se compose de trois cycles, permettant l'apprentissage des fondamentaux de l'étiopathie, l'anatomie, la physiologie, le dysfonctionnement des systèmes biologiques…, l'apprentissage des techniques de manipulation.

Prix et remboursement d'une consultation

Les honoraires des étiopathes sont libres et généralement compris entre 40 et 80 € selon les régions. La consultation n'est pas remboursée par l'Assurance Maladie mais peut être prise en charge par certaines mutuelles.

Mes conseils

"L'Étiopathie ne saurait guérir les maladies dégénératives, ni soigner les graves affections microbiennes qui nécessiteront toujours des antibiotiques, et encore moins se substituer à la chirurgie par exemple. Néanmoins, dans certains cas bien précis, elle peut intervenir de façon complémentaire pour certaines maladies comme un traitement médical substitutif ou palliatif." 

Que fait un étiopathe ?
Que fait un étiopathe ?

Sommaire Définition de l'étiopathie Définition d'étiopathe Différence ostéopathe et étiopathe Différence chiropracteur et étiopathe Que fait un étiopathe ? Déroulement d'une consultation Préparer sa visite Trouver...