Douleur au flanc droit : comment l'expliquer?

La douleur au flanc droit peut avoir de multiples causes: digestives, rénales ou autres. Son intensité peut aussi être variable. Une consultation médicale est souvent nécessaire pour faire un diagnostic de certitude et adapter le traitement.

Douleur au flanc droit : comment l'expliquer?
© Marcin Maslowski - 123RF

Définition : qu'est-ce que le flanc ?

L'abdomen est classiquement séparé en 9 parties: les hypochondres droite et gauche, l'épigastre, les flancs droit et gauche, la région périombilicale, les fosses pelviennes droite et gauche et le pelvis. Une douleur au flanc droit est une douleur située au milieu du ventre, à droite du nombril.

Symptômes : troubles urinaires, transit difficile, abdomen dur...

Les caractéristiques de la douleur du flanc droit dépendant de sa cause. Les signes accompagnant cette douleur comme des troubles du transit intestinal, des troubles urinaires ou de la fièvre vont permettre d'évoquer certains diagnostic. La palpation de l'abdomen est une étape primordiale car en présence d'une défense ou d'une contracture (c'est-à-dire un abdomen très dur), il peut s'agir d'une urgence chirurgicale.

Causes

Les causes  de la douleur du flanc droit sont nombreuses et généralement liées au dysfonctionnement d'un des organes, situés en regard de cette zone : le côlon la vésicule biliaire ou le reins.  L'une des plus fréquentes est due à la lithiase biliaire : un obstacle sur la voie biliaire qui freine ou bloque l'excrétion de la bile.

Il peut aussi s'agir d'un problème rénal : un calcul rénal (colique néphrétique) ou une infection (pyélonéphrite). Il est aussi possible qu'une douleur à ce niveau soit due à une hernie intestinale, une constipation ou une occlusion intestinale.

Chez la femme, la présence de kystes ovariens ou une une grossesse extra-utérine peuvent provoquer des douleurs du flanc droit. Enfin, une douleur au niveau du bas de l'abdomen à droite peut faire suspecter une appendicite, et remonter jusqu'au flanc droit, car l'appendice n'est pas toujours positionné dans la fosse iliaque droite.

Diagnostic

Le diagnostic dune douleur du flanc droit se fait tout d'abord par l'examen clique et la description du type de la douleur. En fonction de cela et des autres signes associés, une échographie abdominale et /ou une radiographie de l'abdomen sans préparation seront prescrits, ainsi qu'un bilan biologique à la recherche d'une infection ou d'un syndrome inflammatoire et éventuellement un examen cytoplasme-bactériologique des urines. Le test de grossesse peut aussi parfois être pertinent. Enfin, un scanner abdominal est parfois nécessaire.

Traitements

Le traitement de la douleur du flanc droit passe tout d'abord par le traitement de sa cause. Celui-ci peut parfois être chirurgical. La douleur peut être soulagée par des antispasmodiques ou, dans le cas d'une colique néphrétique par des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les laxatifs peuvent soulager lorsque la douleur est due à a constipation. Le repos permet toujours de soulager une douleur abdominale.

Les conseils du médecin

Il ne faut jamais oublier d'évoquer une crise d'appendicite face à une douleur du flanc droit, l'appendice pouvant se trouver en position rétro-coecale, c'est-à-dire plus haut dans l'abdomen.

Douleur au flanc droit : comment l'expliquer?
Douleur au flanc droit : comment l'expliquer?

Sommaire Définition Symptômes Causes Diagnostic Traitements Conseils du médecin Définition : qu'est-ce que le flanc ? L'abdomen est classiquement séparé en 9 parties: les hypochondres droite et gauche,...