Endocrinologue : quand et pourquoi consulter ?

Spécialiste des problèmes hormonaux, l'endocrinologue s'occupe des maladies liées à un dérèglement des hormones, souvent dues à la thyroïde. Il peut également assurer le suivi des patients diabétiques, avec ou sans des problèmes de surpoids ou d'obésité.

Endocrinologue : quand et pourquoi consulter ?
© Wavebreak Media Ltd - 123RF

Définition : qu'est-ce qu'un endocrinologue ?

L'endocrinologue est un médecin spécialisé dans les hormones à sécrétion interne. Il est donc capable d'évaluer le fonctionnement du système hormonal, et de traiter les troubles qu'un dérèglement peut engendrer, aussi vastes que ces troubles puissent être. En effet, les hormones contrôlent tout le fonctionnement de l'organisme, grâce à leur transport par la circulation sanguine. L'endocrinologue va donc vérifier le bon fonctionnement de ces systèmes de régulation, la quantité de ces hormones et de traiter les éventuelles pathologies liées à un dérèglement hormonal. Étant donné la complexité du système hormonal, l'endocrinologie intervient à de très nombreux niveaux : digestif, sexuel, nutritionnel, dermatologique, etc.

Qu'est-ce que l'endocrinologie ?

"Les hormones sont des substances dans le corps, des sortes de messagers qui commandent toutes les fonctions de l'organisme", explique le Dr Jean Michel Borys, endocrinologue. "Ces hormones sont fabriquées par des glandes, qui se trouvent un peu partout dans le corps. La plus importante s'appelle la glande hypophyse, dans le cerveau. Les ovaires, le pancréas, la thyroïde sont également des glandes", précise-t-il. Une fois délivrées dans l'organisme, les hormones contrôlent tout le corps : la fréquence cardiaque, la digestion, la température corporelle, la prise ou perte de poids… Ainsi, l'endocrinologie touche à toutes les fonctions de l'organisme : nutrition, reproduction, digestion, dermatologie…

L'endocrinologue traite les pathologies hormonales, le plus souvent la thyroïde. 

Que soigne un endocrinologue ?

Un endocrinologue peut traiter toutes les pathologies hormonales, qui sont donc très vastes. "Le plus fréquent, ce sont les pathologies de la thyroïde, explique le spécialiste. Il s'agit d'une glande dans le cou, qui agit sur pleins de choses : le cœur, la température, la digestion, la fécondation…" Environ 3 à 4 % des gens souffrent de problèmes de la thyroïde, en majorité des femmes. "C'est l'anomalie la plus fréquente que nous voyons au cabinet". Il y a aussi de nombreuses maladies liées au mauvais fonctionnement des glandes : "Par exemple, si la glande hypophyse, qui commande les autres, ne fonctionne pas bien (à cause d'un kyste par exemple), cela peut entraîner des stérilités, des problèmes de pilosité, etc.", détaille le médecin. En plus de ces nombreuses pathologies, l'endocrinologue prend aussi en charge le diabète : "Souvent, l'endocrinologue est aussi diabétologue, puisque le diabète vient d'un problème d'insuline, une hormone fabriquée par le pancréas".

Quand consulter un endocrinologue ?

En général, on consulte un endocrinologue en cas de pathologies de la thyroïde (hyperthyroïdie, hypothyroïdie, nodule thyroïdien, cancer de la thyroïde…). Des atteintes de l'hypophyse (maladie de cushing, adénomes...) ou de la surrénale (maladie d'Addison...) peuvent aussi amener à consulter ce spécialiste, tout comme des anomalies hormonales du système reproducteur, comme des problèmes de stérilité, puberté précoce, insuffisance gonadique... "Dans la majorité des cas, c'est le généraliste ou le cardiologue qui découvre quelque-chose d'anormal, et qui nous envoie les patients". Il arrive qu'un patient vienne consulter sans ordonnance pour le suivi des problèmes thyroïdiens, ou pour un problème de métabolisme, comme du surpoids ou de l'obésité non expliqué.

Comment se déroule une consultation ?

Une première consultation chez l'endocrinologue commence, en général, par un interrogatoire. Le patient explique ses symptômes et antécédents, et donne au médecin les documents indispensables (lettre du généraliste, résultat des prise de sang etc.). L'endocrinologue pratique ensuite un examen clinique complet. Une fois toutes ces étapes terminées, le médecin peut, normalement, déjà poser un ou plusieurs diagnostics. Néanmoins, pour confirmer ou infirmer celui-ci, il peut prescrire de nouveaux examens, s'il le juge nécessaire. Si c'est le cas, le patient doit donc retourner voir l'endocrinologue avec les résultats de ces nouveaux examens. En cas de diagnostic de maladie chronique (par exemple, diabète, hypothyroïdie etc.), un suivit sur le long terme sera alors indispensable.

Pensez à réunir tous les éléments de votre dossier médical

Préparer sa visite chez l'endocrinologue

Avant de vous rendre à votre rendez-vous chez l'endocrinologue, pensez à réunir tous les éléments de votre dossier médical. Prises de sang, échographie, scanner, IRM... Ces analyses sont indispensables pour aider le spécialiste à comprendre vos symptômes. Bien évidemment, si vous avez de nombreux symptômes, pensez à les lister afin de n'oublier aucun détail lors de votre consultation.

Prix et remboursement

Les prix des consultations chez un endocrinologue varient beaucoup, du fait que le médecin soit conventionné ou non. Mieux vaut donc se renseigner l'avance. Comme il s'agit d'un spécialiste, la Sécurité Sociale rembourse à hauteur de 70 %, si le parcours de soin est respecté, c'est-à-dire si vous avez consulté votre médecin traitant avant de prendre rendez-vous. Ensuite, le reste de la facture est pris en charge par la mutuelle si vous en avez une, en fonction des taux auxquels vous avez souscrit.

Diplômes, examens... Comment devenir endocrinologue ?

Devenir endocrinologue nécessite 11 années d'études. Après avoir obtenu le baccalauréat, il faut réussir le concours d'entrée au cycle classique des études de médecine. Une fois arrivé aux ECN (Epreuves Classantes Nationales) en 6e année, il faudra se spécialiser en endocrinologie, si le classement le permet. Cela prendra encore 4 à 5 autres années d'études. Enfin, après avoir validé l'ensemble des stages, le diplôme d'études spécialisées (DES) et soutenu sa thèse, le candidat obtient son Diplôme d'Etat de Docteur en médecine.

Merci au Dr Jean Michel Borys, endocrinologue.

Endocrinologue : quand et pourquoi consulter ?
Endocrinologue : quand et pourquoi consulter ?

Sommaire Définition : endocrinologue Endocrinologie et hormones Que soigne un endocrinologue ? Quand le consulter ? Déroulement d'une consultation Préparer sa visite Prix et remboursement Devenir endocrinologue ...