L'écorce de saule blanc : une aspirine végétale

L'écorce de saule blanc soulage la fièvre © kalcutta - 123RF
Parfois appelé "saule argenté", le saule blanc est considéré comme une "aspirine végétale". "C'est l'une des plantes aux effets anti-inflammatoires les plus puissants", souligne notre interlocuteur. Son écorce soulage les rhumatismes articulaires et fait baisser la fièvre qui accompagne de nombreuses infections et inflammations.
• En infusion : 2 à 3 g d'écorce de saule blanc dans une tasse d'eau bien chaude, à boire avant chaque repas.
• A éviter : pendant la grossesse, l'allaitement, chez l'enfant, en cas d'ulcère de l'estomac ou du duodénum, d'allergie aux AINS, de risque d'hémorragie, d'asthme, de goutte, de maladies rénales.