Selles blanches ou claires : est-ce grave ?

Il arrive que les selles soient plus claires qu'en temps normal, comme décolorées, on parle alors de selles blanches. Elles peuvent être liquides, mousseuses et être accompagnées d'urines foncées ou de maux de ventre. Qu'est-ce que cela cache ?

Définition : que sont les selles blanches ?

Habituellement, la bilirubine, un produit de dégradation, est éliminée à la fois dans les urines, sous la forme d'urobiline, mais aussi dans les selles sous la forme de stercobiline. C'est ce pigment de couleur brune qui donne la coloration aux selles. En l'absence de dégradation de bilirubine, les selles sont pauvres en stercobiline et changent de couleur. "Des selles décolorées peuvent être blanchâtres, grisâtres ou brun pâles", explique le Dr Véronique Labbe, généraliste à Paris.

Causes des selles blanches : alimentation, médicaments, diarrhées, hépatites...

Les causes peuvent être alimentaires (déséquilibre alimentaire), médicamenteuses (liées à une prise de médicament) ou pathologiques (liées à une maladie). Toutes maladies provoquant l'obstruction des voies biliaires et empêchant la sécrétion de stercobiline peuvent être responsable de ce symptôme : des calculs se formant dans les voies biliaires, une maladie inflammatoire (cholangite sclérosante), certains cancers (cancer de la tête pancréas, cancer du hile du foie, cancer des voies biliaires…), une hépatite (A, B, C ou alcoolique) ou encore certaines parasitoses (ascaris, kyste hydatique du foie …).

Mais les selles peuvent aussi être légèrement décolorées en cas d'épisode diarrhéique. Comme l'explique le Dr Labbe "Les selles se charge en pigments tout au long de leur parcours dans les intestins et le colon. Plus elles se déplacent vite, moins elles ont le temps de se charge en pigments. En cas de diarrhées, les selles sont donc fréquemment plus claires que d'ordinaire"

Symptômes : selles blanches, liquides, mousseuses...

Les symptômes qui accompagnent la décoloration des selles décolorées sont variables en fonction des causes.

  • En cas de calculs, elles vont s'accompagner de douleurs abdominales, de fièvre, d'un ictère et d'urines foncées.
  • En cas de cancer de la tête pancréas, elles vont s'accompagner d'une perte d'appétit, d'un amaigrissement et d'un prurit.
  • En cas d'insuffisance pancréatique, les selles sont graisseuses en plus d'être claires, et peuvent s'accompagner de douleurs intenses, de nausées, vomissements et d'une perte de poids.
  • En cas de "maladie de Gibert, qui entraîne une augmentation de la bilirubine dans le sang, les selles peuvent être marron clair ou jaune pâle. La maladie de Gibert provoque aussi un jaunissement du blanc des yeux. Cette maladie est héréditaire et sans gravité " détaille le Dr Labbe.

Selles blanches chez l'enfant

Les selles blanches chez l'enfant peuvent être liées à son alimentation (des quantités, des proportions ..), d'un défaut d'absorption liée à un parasite, ou encore d'un mauvais fonctionnement du foie (hépatite). Pour déterminer la cause, il est impératif de consulter un médecin qui prescrira les examens nécessaires.

Selles blanches chez le bébé ou le nourrisson

Chez le nourrisson, les selles décolorées peuvent être le symptôme d'une maladie rare du foie, appelée cholestase néonatale. Cette maladie est généralement due à une obstruction des voies biliaires. Cette maladie, si elle n'est pas prise en charge très rapidement, peut conduire à une cirrhose du foie nécessitant une transplantation du foie. La cholestase néonatale est la cause de 80% des transplantations du foie chez l'enfant.

Selles blanches : est-ce grave ?

Si des selles colorées ne sont pas forcément liées à une pathologie grave, c'est néanmoins parfois le cas. Il est donc indispensable d'en rechercher rapidement la cause afin de pouvoir agir rapidement si besoin.

"Les selles anormales qui persistent quelques jours sont toujours un motif de consultation"

Selles blanches : quand consulter ?

Les selles anormales qui persistent quelques jours sont toujours un motif de consultation. "Le médecin prescrira systématiquement un dosage sanguin lié aux maladies hépatiques (bilirubine, gamma GT, haptoglobine …) puis une échographie du foie pour identifier ou éliminer les obstructions biliaires, tumeurs ou cirrhose…" note la généraliste.

Chez le nouveau-né,  la présence de selles claires doit amener à consulter le plus rapidement possible, la cholestase néonatale pouvant avoir des conséquences graves si elle n'est pas prise en charge très vite.

Merci au Dr Véronique Labbe, généraliste à Paris.

Selles blanches ou claires : est-ce grave ?
Selles blanches ou claires : est-ce grave ?

Sommaire Définition Causes Symptômes et aspects Selles blanches chez l'enfant Selles blanches chez le bébé Est-ce grave ? Quand consulter ? Définition : que sont les selles blanches ? Habituellement,...