Fourmillements du visage : causes et traitements

Une sensation de fourmillement ou d'engourdissement sur un côté du visage ? Plusieurs causes peuvent en être responsables, plus ou moins graves. Névralgie du trijumeau, algie vasculaire, paralysie de Bell... Diagnostic.

Définition

Les sensations de fourmillement, d'engourdissement, de brûlure et de diminution des sensations (anesthésie plus ou moins marquée) dans une partie du corps font partie de ce que l'on appelle les "paresthésies". Cette modification de sensibilité est le plus souvent désagréable et peut parfois s'accompagner de douleurs. Quand elles touchent le visage, c'est généralement que sur un seul côté.

Les symptômes typiques

Toute sensation inhabituelle au niveau de la face est un signe d'alerte. Parfois la cause est évidente et liée à un traumatisme, une infection ou un problème dentaire. Dans d'autres cas, il s'agit d'une pathologie qui associe la plupart du temps plusieurs symptômes.

Au cours de la névralgie du trijumeau, apparaît une douleur de la face, spontanée ou déclenchée par la mastication. Cette douleur ne touche qu'un seul côté de la face et se manifeste par une sensation de décharges électriques brutales.

Un autre type de paralysie est appelé "algie vasculaire de la face". Dans ce cas, une douleur très intense concerne également un seul côté. Elle évolue par crise et se manifeste également par une sensation de brûlure ou une impression de déchirement. La douleur peut se déclarer plusieurs fois par jour pendant plusieurs mois. D'autre part, elle est très mal supportée car très douloureuse. Les patients rapportent également une certaine fatigue et des vertiges.

La paralysie faciale "a frigore", appelée également "paralysie de Bell" touche l'ensemble des muscles du visage. Bénigne dans la plupart des cas, elle s'accompagne de difficultés à ouvrir et fermer la bouche, à fermer l'œil, à avaler etc.

Le signe de quoi ?

Le plus souvent, il s'agit d'une pathologie bénigne, liée à une extraction dentaire avec anesthésie, un traumatisme (fracture du nez), une infection ou une allergie. Elle peut aussi accompagner une atteinte neurologique dans le cas d'une sclérose en plaques, d'une tumeur cérébrale ou d'un AVC par exemple. "Les paresthésies peuvent se rencontrer aussi dans la migraine, la névralgie du trijumeau (du nom du nerf qui assure la sensibilité de la face). Elles peuvent être essentielles, sans cause identifiées, ou secondaires à une autre pathologie", décrit le Dr Jacques Amselem, médecin généraliste en Seine-et-Marne.

Qui et quand consulter ?

De nombreuses personnes ressentent à certains moments cette sensation de fourmillement. Cependant, il convient de consulter son médecin généraliste si ce symptôme persiste, s'intensifie ou s'il s'ajoute à d'autres manifestations.

Diagnostic

En cas de paresthésie faciale, généralement relativement bien décrite par le patient, il est essentiel de trouver l'origine de ces troubles de la perception. En dehors des traumatismes ou d'interventions dentaires, les paresthésies faciales peuvent être liées à une origine neurologique. Pour identifier la cause, une imagerie cérébrale est fréquemment réalisée, le plus souvent une IRM. 

Traitement

Pour traiter une paresthésie faciale, il est essentiel d'en connaître la cause. Si celle-ci est identifiée, son traitement permet la diminution ou la disparition de la paresthésie dans la mesure où celle-ci est curable.

Dans la névralgie essentielle du trijumeau, des médicaments anti-épileptiques sont souvent efficaces, ou un traitement chirurgical est possible. En dehors de ces causes curables, un traitement des symptômes peut être entrepris. Il s'agira par exemple de cortisone dans les poussées de sclérose en plaques. Pour l'algie vasculaire de la face, une molécule, le sumatriptan, a souvent une bonne efficacité dans les crises. Durant la période d'évolution de ces crises, un traitement de fond est également souvent utilisé.

Merci au Dr Jacques Amselem, médecin généraliste en Seine-et-Marne.

Fourmillements du visage : causes et traitements
Fourmillements du visage : causes et traitements

Sommaire Définition Symptômes typiques Causes Qui et quand consulter ? Diagnostic Traitements Définition Les sensations de fourmillement, d'engourdissement, de brûlure et de diminution des sensations...