Myalgies : que signifient ces douleurs musculaires ?

La myalgie correspond à une douleur musculaire. C'est une souffrance d'intensité variable ressentie au niveau des muscles. Définition, causes, symptômes et traitements des myalgies.

Définition : qu'est-ce qu'une myalgie ?

Les myalgies sont des douleurs qui touchent les muscles striés squelettiques, c'est-à-dire les muscles à commande volontaire qui sont sous le contrôle du système nerveux central. Il s'agit essentiellement des muscles du cou, des muscles para-vertébraux, situés le long de la colonne vertébrale, des muscles des membres supérieurs et inférieurs, et du tronc. De nombreuses origines peuvent être en cause comme une contusion, un traumatisme, un faux mouvement entraînant un torticolis ou un lumbago ou encore certaines pathologies infectieuses comme la grippe, les hépatites, la poliomyélite ou d'autres pathologies neurologiques.

Symptômes : douleurs, fourmillements, brûlure...

Les symptômes de la myalgie sont des douleurs musculaires. La recherche de plusieurs caractéristiques des douleurs permet en général d'orienter le médecin vers une cause. Les douleurs peuvent être en effet localisées sur un muscle ou un groupe de muscles ou au contraire généralisées, associées à d'autres douleurs comme des douleurs articulaires ou de la fièvre. Elles peuvent être d'apparition brutale ou au contraire progressive, et se traduire par un engourdissement, des fourmillements ou une sensation de brûlure. La douleur peut aussi être augmentée par la mobilisation et l'effort, ou bien survenir au repos, en l'absence de toute mobilisation. Une atrophie musculaire doit aussi être recherchée.

Causes : sport, grippe, médicaments...

Généralement, la douleur musculaire fait suite à des efforts physiques au cours desquels les muscles sont largement sollicités, souvent sans entrainement ou échauffement préalable. On parle de courbatures, que la mise au repos suffit à apaiser. "L'entraînement régulier et l'échauffement avant l'effort physique sont indispensables à la bonne santé des muscles et nécessaires pour éviter les myalgies", confirme le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste. Une maladie virale comme la grippe peut aussi entraîner des douleurs musculaires. C'est également le cas de maladies plus rares telles que la polynévrite ou la poliomyélite qui nécessitent des examens complémentaires. Certains médicaments peuvent également provoquer des myalgies.

Diagnostic : qui consulter et quels examens faire ?

Le diagnostic de myalgie permet de mettre en évidence la localisation de la douleur. Différents examens sont possibles pour rechercher l'origine de la douleur, notamment l'échographie qui permet de visualiser un hématome, une élongation ou une déchirure de certaines fibres musculaires. Une prise de sang peut montrer des CPK, ou créatines phosphokinases, augmentées dans certains cas. Il n'est pas nécessaire de consulter lorsque les myalgies font suite à une effort musculaire. Leur persistance pendant plusieurs jours, doit, en revanche, amener à consulter son médecin traitant.

Traitement en fonction de la cause identifiée

Le traitement des douleurs musculaires de type "courbatures" nécessitent simplement du repos et éventuellement des massages. Un bain chaud peut soulager. Lorsque les myalgies sont liés à une autre cause, le traitement de celle-ci permettra de les soulager. Les myalgies dues à la grippe guérissent spontanément.

Myalgies : que signifient ces douleurs musculaires ?
Myalgies : que signifient ces douleurs musculaires ?

Sommaire Définition Symptômes Causes Diagnostic Traitement Définition : qu'est-ce qu'une myalgie ? Les myalgies sont des douleurs qui touchent les muscles striés squelettiques , c'est-à-dire les muscles à...