Pieds-mains-bouche : traitements, contagion, durée

Le syndrome pieds-mains-bouche est une infection virale généralement bénigne qui affecte le jeune enfant. Comment reconnaître les boutons typiques ? Quels sont les traitements ? Est-ce contagieux ?

Définition

Le syndrome pieds-mains-bouche est une maladie infectieuse infantile, le plus souvent bénigne, causée par différents types de virus du genre entérovirus. Cette maladie contagieuse touche plus particulièrement les enfants âgés de 6 mois à 4-5 ans. Il est plus rare chez l'adulte. Le syndrome pieds-mains-bouche survient généralement dans le cadre de petites épidémies, du printemps à l'automne.

Causes

Le syndrome pieds-mains-bouche est une infection virale, généralement due au virus Coxsackie A.

Contagion

L'entérovirus responsable du syndrome se transmet en contact avec l'environnement contaminé, ou de personne à personne, par contact direct et indirect avec les vecteurs suivants : sécrétions oro-pharyngées (gouttelettes et transmission aérienne), sécrétions nasales et selles. La manipulation d'objets (jouets par exemple) ou d'aliments souillés est souvent en cause dans la transmission du virus. Les lieux de collectivité sont donc particulièrement propices à sa transmission, c'est le cas notamment des crèches, des cantines et des pataugeoires des piscines.

Symptômes, durée

L'incubation dure de 3 à 6 jours, période après laquelle apparaissent différents symptômes comme une légère fièvre, un manque d'appétit, des douleurs abdominales, ainsi que des maux de gorge, parfois un écoulement nasal. L'apparition de petites vésicules comme des cloques plutôt allongées sur la paume des mains, la plante des pieds et dans la bouche (comme des aphtes) est le symptôme caractéristique du syndrome pieds-mains-bouche. Ces vésicules régressent généralement en 4 à 7 jours. Le syndrome pied-mains-bouche ne laisse aucune séquelle.

Attention en cas de grossesse

S'il s'agit d'une maladie bénigne, le syndrome pieds-mains-bouche, s'il est contracté pendant la grossesse, notamment au premier trimestre, peut être dangereux. En effet, il augmente le risque de fausse couche spontanée. C'est pourquoi les femmes enceintes doivent éviter le contact avec les enfants atteints.

Bien se laver les mains pour éviter la contagion à toute la famille !

Diagnostic

Le diagnostic du syndrome pieds-mains-bouche est établi sur un faisceau de signes cliniques. Le médecin traitant évoquera le diagnostic face à l'apparition des vésicules au niveau des mains et des pieds, et après examen de la bouche. Aucun examen complémentaire n'est nécessaire.

Traitements

Il est essentiellement symptomatique et repose sur la prise d'antipyrétiques, type paracétamol, permettant d'améliorer le confort de l'enfant. Des antiseptiques peuvent être prescrits pour désinfecter les lésions consécutives à l'éruption de vésicules. 
Un gargarisme avec du bicarbonate de soude peut soulager les lésions buccales lorsque celles-ci sont gênantes pour l'alimentation de l'enfant. Demander conseil à votre médecin traitant ou à un pharmacien. Le fait de manger froid est plus supportable en cas de lésions dans la bouche.

Prévention

"Comme toute maladie virale contagieuse et même s'il est bénin, le syndrome pied mains bouche nécessite des mesures d'hygiène strictes pour éviter les épidémies" indique le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste. Les mains doivent être soigneusement lavées, notamment après un passage aux toilettes. Un lavage des surfaces, des jouets et des objets à la portée des enfants malades est nécessaire afin de limiter la contamination.

Pieds-mains-bouche : traitements, contagion, durée
Pieds-mains-bouche : traitements, contagion, durée

Sommaire Définition du syndrome Causes Contagion Reconnaître un pied-main-bouche Attention en cas de grossesse Diagnostic Traitements Prévention Définition Le syndrome pieds-mains-bouche est une maladie...