Huiles essentielles : comment les utiliser sans risque ?

Soulager un mal de tête avec la menthe poivrée, se détendre avec la lavande, dégager les voies respiratoires avec l'eucalyptus... Ultra concentrées en principes actifs, les huiles essentielles sont à manipuler avec précaution. Le point avec Théophane de la Charie, spécialiste en aromathérapie.

Tea Tree, Basilic, Lavande vraie, Menthe Poivrée, Ylang-Ylang, Encens... Vous avez peut-être ces huiles essentielles à la maison mais savez-vous vraiment comment les utiliser ? Les huiles essentielles ont beau être des produits naturels qui soulagent de nombreux maux, elles ne sont pas si anodines. De par leur concentration élevée en principes actifs, ces produits doivent être manipulés avec prudence. Comment choisir une huile essentielle de qualité ? Comment les utiliser sans danger ? Quelles sont les contre-indications ? Réponses de Théophane de la Charie, fondateur de la Compagnie des Sens - plateforme digitale de conseils en aromathérapie - et auteur du livre Se soigner par les huiles essentielles aux Editions du Rocher. 

On distingue trois grandes utilisations des huiles essentielles :

  • la diffusion, dont le but est de diffuser une bonne odeur dans son intérieur et de bénéficier des propriétés assainissantes des huiles essentielles.
  • la cosmétique à faire soi-même, dont le but est de pouvoir améliorer l'état de sa peau, de ses ongles ou de ses cheveux grâce aux nombreuses vertus thérapeutiques des huiles essentielles (traiter l'acné, atténuer les cicatrices, stimuler la croissance des cheveux, lutter contre les pellicules...).
  • l'aromathérapie, dont le but est de se soigner grâce à la haute teneur en principes actifs des huiles essentielles. 

"Utilisées en diffusion, il n'est pas indispensable d'avoir une huile essentielle de qualité optimale. En revanche, pour un usage cosmétique ou thérapeutique, il vaut mieux privilégier une huile essentielle pure, naturelle et intégrale. Si elles sont mélangées à d'autres huiles non naturelles ou à des parfums de synthèse, elles peuvent provoquer des allergies ou d'autres effets néfastes pour l'organisme". alerte Théophane de la Charie. D'autre part, si l'huile essentielle n'est pas suffisamment concentrée en principes actifs, elle perd en efficacité.

L'importance d'être accompagné

"Les huiles essentielles sont des produits fascinants qui accroissent la responsabilité de la personne qui les utilise. Cela nécessite de devoir se renseigner avant d'utiliser l'huile essentielle, savoir ce qu'elle contient, par quelle voie l'utiliser, en quelle quantité...", précise l'expert en aromathérapie. En somme, l'usage des huiles essentielles demande de la rigueur. "L'un des meilleurs réflexes à avoir avant d'utiliser une huile essentielle est de dégainer son téléphone portable et de se référer à des sites de confiance, réalisés avec des professionnels de santé, ou des sites de fabricants, qui sont soumis à des normes ISO établies par l'AFNOR et élaborées par une commission spécifique. Il ne faut également pas hésiter à consulter des livres sérieux. Et je dois admettre que dans le secteur des huiles essentielles, 95% des livres sont dignes de confiance". Si vous avez le moindre doute et particulièrement si vous prenez d'autres médicaments en même temps, l'idéal est d'avoir un avis médical (médecin ou pharmacien spécialisé)

Conseils d'utilisation : 5 règles de base à suivre

  • Respectez bien les dosages et les conseils d'application de chaque huile essentielle avant une application cutanée, une prise orale ou une inhalation. Pour soulager chaque maux, il y a des règles très précises à respecter absolument. 
  • Respectez bien les durées de traitement : certaines huiles essentielles doivent nécessairement être utilisées sur le court terme. Pour chacune d'entres elles, lisez bien la notice ou demandez l'avis d'un professionnel de santé. 
  • N'appliquez jamais une huile essentielle dans ou près des yeux, dans le nez, les oreilles ou sur les muqueuses anales ou vaginales. 
  • Les personnes à risque (femmes enceintes, enfants, asthmatiques, épileptiques, allergiques, femmes allaitantes ou personnes prenant d'autres médicaments en parallèle...) ne doivent en aucun cas utiliser les huiles essentielles sans aval médical.
  • Au moindre doute et ce, avant chaque utilisation, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre médecin ou de votre pharmacien
© Editions du Rocher

Fondateur de la Compagnie des Sens, Théophane de la Charie est l'auteur de l'ouvrage "Se soigner par les huiles essentielles : pourquoi et comment ça marche" aux Editions du Rocher. L'objectif de ce livre d'aromathérapie ? Accompagner le lecteur dans l'utilisation des huiles essentielles et lui expliquer le fonctionnement de ces produits à travers une description détaillée de leur composition biochimique et de leurs propriétés. Caractéristiques techniques de 100 huiles essentielles, 20 huiles végétales et 100 synergies, précautions d'usage, conservations, risques particuliers... Vous y découvrirez tous les conseils pour s'initier sans risque à l'aromathérapie. 

Huiles essentielles : comment les utiliser sans risque ?
Huiles essentielles : comment les utiliser sans risque ?

Tea Tree, Basilic, Lavande vraie, Menthe Poivrée, Ylang-Ylang, Encens... Vous avez peut-être ces huiles essentielles à la maison mais savez-vous vraiment comment les utiliser ? Les huiles essentielles ont beau être des produits naturels qui soulagent...