Doigt engourdi, fourmis dans les doigts : ce que ça veut dire

Les doigts "engourdis" sont souvent liés à une modification de la sensibilité des doigts sans que leur mobilité soit atteinte. Ces engourdissements sont parfois décrits comme des fourmillements ou des picotements. En langage médical, on parle de paresthésies.

Symptômes : douleur, doigt bleu...

L'engourdissement désigne une sensation de fourmillements qui s'accompagne parfois de douleurs ou d'un changement de couleur (blanc ou bleu) des doigts. Il s'accompagne souvent d'une modification des perceptions et de signes comme des fourmillements, des picotements ou une légère sensation de brûlure. En fonction de la cause, un ou plusieurs doigts peuvent être concernés. L'engourdissement peut apparaître le jour dans le cadre d'un syndrome du canal carpien par exemple, mais aussi la nuit lorsque le doigt est maintenu dans une mauvaise position pendant le sommeil. Dans certains cas les symptômes peuvent même concerner tout le bras.

Causes : froid, morsure, opération, mauvaise position pendant le sommeil... 

Les causes des paresthésies d'un ou des doigts sont multiples.

  • Certains engourdissements peuvent être secondaires à des traitements, des maladies neurologiques, ou directement en rapport avec une opération chirurgicale, une lésion ou une compression d'un nerf. Elles peuvent en effet provenir d'une irritation nerveuse provoquée par une hernie discale au niveau des vertèbres cervicales par exemple, ou d'une compression du nerf médian au niveau du poignet dans le cas d'un syndrome du canal carpien.
  • L'engourdissement des doigts peut aussi avoir pour origine un trouble de la circulation sanguine, comme dans le syndrome et la maladie de Reynaud, causé par le rétrécissement anormal des petites artères des extrémités, et dans les vascularites, causées par une inflammation de la paroi des vaisseaux, ou tout simplement quand le froid engourdit nos doigts.
  • Une morsure, un choc ou une mauvaise position pendant le sommeil peuvent aussi provoquer ces symptômes.

Doigt engourdi : quand consulter ?

"La plupart des engourdissements des doigts sont transitoires. Ils ne sont généralement pas graves et peuvent être prévenus, notamment quand ils sont dus à une exposition au froid ou à une mauvaise position lors du sommeil. Un engourdissement permanent ou prolongé justifie, en revanche, une consultation médicale", précise le Dr Claire Lewandowski, médecin spécialisé en médecine générale, addictologie et psychiatrie. Souffrir d'une sensation d'engourdissement pendant plusieurs heures ou de façon récurrente doit faire consulter le médecin traitant qui orientera ensuite vers un neurologue ou un rhumatologue pour faire des examens complémentaires. Si la paresthésie concerne l'ensemble du bras et s'accompagne par exemple d'une diminution de la force physique ou d'un trouble de la vue, une consultation aux urgences est nécessaire devant la suspicion d'un accident vasculaire cérébral (AVC).

Traitements

Le traitement dépend de la cause. S'il s'agit d'une pathologie nerveuse, il consistera à libérer le nerf impliqué, le plus souvent par chirurgie. Si le problème est vasculaire, il consistera à favoriser une meilleure circulation sanguine. Certains médicaments peuvent être alors utilisés.

Doigt engourdi, fourmis dans les doigts : ce que ça veut dire
Doigt engourdi, fourmis dans les doigts : ce que ça veut dire

Sommaire Symptômes Causes Quand consulter ? Traitements Symptômes : douleur, doigt bleu... L'engourdissement désigne une sensation de fourmillements qui s'accompagne parfois de douleurs ou d'un changement de...