Mon bébé est constipé !

Lorsque un tout-petit va moins de trois fois par semaine à la selle, on parle de constipation. A quoi est-elle due ? Comment l’aider ?... Voici tout ce qu’il faut savoir sur la constipation de bébé.

Mon bébé est constipé !
© Viewstock

Il arrive parfois que les nourrissons soient, comme les adultes, constipés. Pour remédier à ce petit problème d'ordre intestinal, le plus souvent bénin, il existe diverses solutions.

Quand parle-t-on de constipation ?

Un bébé va habituellement une fois par jour ou tous les deux jours à la selle. S'il y va plus rarement, c'est-à-dire moins de trois fois par semaine, on parle alors de constipation. Dans ce cas, ses selles sont dures, sèches, petites et émises difficilement.

A quoi est-elle due ?

Si l'alimentation est souvent la raison, un changement de rythme (entrée en crèche par exemple) peut être également mis en cause. Il faut par ailleurs noter qu'un enfant propre peut avoir peur d'aller aux toilettes ou d'avoir mal s'il est souvent constipé. Ainsi, n'hésitez pas à le rassurer et à le lever suffisamment tôt avant d'aller à l'école pour qu'il ait le temps d'aller aux toilettes.

Faut-il consulter ?

La constipation d'un nourrisson est généralement bénigne. Toutefois, si elle dure plus d'une semaine ou que votre enfant vomit, perd du poids, a des ballonnements très importants, il faut impérativement consulter un médecin.

Comment l'aider ?

Le massage est particulièrement efficace pour faciliter le transit intestinal de bébé. Massez doucement le ventre de votre enfant dans le sens des aiguilles d'une montre, avec la paume de la main. Pensez à faire toujours bien attention à ne pas masser trop fort ! Si la constipation persiste plus d'une semaine, emmenez votre tout-petit chez le médecin. Evidemment, il ne faut pas lui donner de médicaments (laxatifs ou suppositoires) sans avis médical. N'utilisez également pas de thermomètre. En plus du risque de blessures au niveau de la muqueuse anale, il peut créer un réflexe conditionné.

Quels aliments sont à privilégier ?

Si vous allaitez votre bébé, vous pouvez consommer davantage de fibres, c'est-à-dire plus de fruits et légumes. Si votre nourrisson est nourri au biberon, n'hésitez pas à mélanger durant trois jours, le lait avec de l'eau minérale riche en magnésium (Hépar) qui va favoriser le transit intestinal. Vous pouvez également ajouter un peu de jus d'orange non sucré dans son biberon. Enfin, pensez aussi à hydrater régulièrement votre tout-petit, qu'il soit allaité ou non, avec de l'eau qui convient aux nourrissons (Evian, Mont Roucous, Volvic…).

Les enfants qui ont démarré la diversification alimentaire devront quant à eux privilégier les aliments riches en fibres et manger davantage de légumes verts, de fruits frais, de compotes sans sucre (pruneau)… Pendant cette période, évitez au contraire de leur faire manger des aliments qui ont tendance à constiper tels que le riz, les carottes, les bananes… S'il rechigne à manger des légumes, proposez-les lui sous différentes formes : soupes, purées… D'une manière générale, gardez toujours bien en tête que l'enfant doit bénéficier d'une nourriture diversifiée.

Soulager la constipation chez l'enfant

Mon bébé est constipé !
Mon bébé est constipé !

Sommaire Définition de la constipation Causes de la constipation chez le bébé Faut-il consulter ? Comment aider bébé ? Aliments à privilégier Soulager la constipation chez l'enfant Il arrive parfois que les nourrissons...