Nausées, vomissements : le Motilium désormais interdit aux moins de 12 ans

Le Motilium® et d'autres médicaments à base de dompéridone provoqueraient des effets cardiaques graves. Ils sont désormais interdits aux enfants de moins de 12 ans.

Nausées, vomissements : le Motilium désormais interdit aux moins de 12 ans
© 123rf

[Mis à jour le 1/07/19] Indiqués pour soulager les nausées et les vomissements, le Motilium® et ses génériques ne seront désormais plus prescrits aux enfants de moins de 12 ans. Selon un communiqué de l'Agence du médicament publié le 28 juin 2019, ce médicament à base de dompéridone a été jugé inefficace et comporte des risques d'effets cardiaques potentiellement graves comme des torsades de pointe. Arythmies ventriculaires graves ou morts subites peuvent en être les conséquences sans une prise en charge urgente.

Pas plus de 10 mg trois fois par jour

Depuis plusieurs années, la dompéridone fait l'objet d'une surveillance accrue de l'ANSM en raison de ses effets indésirables rares mais graves identifiés depuis 2011. Depuis 2004, l'autorité sanitaire a par ailleurs adressé plusieurs mises en garde aux professionnels de santé. A l'occasion de cette restriction d'utilisation du Motilium®, l'Agence du médicament tient à rappeler ses recommandations :

  • Les médicaments à base de dompéridone (Motilium®, Peridys®, Oroperidys® et leurs génériques) ne doivent être utilisés que pour le soulagement des symptômes de type nausées et vomissements.
  • La dose est limitée à 10 mg jusqu'à 3 fois par jour, avec une dose maximale de 30 mg par jour.
  • La durée de traitement doit être la plus courte possible. La durée maximale de traitement ne doit généralement pas dépasser 1 semaine.
  • Les médicaments à base de dompéridone sont contre-indiqués notamment en cas d'insuffisance hépatique et dans certaines situations à risque d'allongement du QT (pathologies cardiaques, interactions médicamenteuses).

Quelles contre-indications chez les personnes à risque ?

Selon un communiqué de la Haute Autorité de Santé du 18 mars 2016, ces médicaments doivent également être évités :

  • chez les adultes pesant moins de 35 kg,
  • chez les femmes enceintes ou allaitantes,
  • chez les personnes âgées de plus de 60 ans,
  • "en cas de troubles digestifs fonctionnels, de traitement du reflux gastro-œsophagien ou encore en cas de nausées et vomissements induits par les anticancéreux".

Quelles alternatives ? 

La Haute Autorité de Santé rappelle que d'autres médicaments permettent de soulager les nausées et vomissements : le Vogalène® et ses génériques, à base de métopimazine, ou le Primpéran® et ses génériques, à base de métoclopramide.

Lire aussi :

Nausées, vomissements : le Motilium désormais interdit aux moins de 12 ans
Nausées, vomissements : le Motilium désormais interdit aux moins de 12 ans

[Mis à jour le 1/07/19] Indiqués pour soulager les nausées et les vomissements, le Motilium® et ses génériques ne seront désormais plus prescrits aux enfants de moins de 12 ans . Selon un communiqué de l'Agence du médicament publié le 28 juin...