Cohérence cardiaque : définition, bienfaits, exercices

La cohérence cardiaque est une méthode douce de relaxation. Basée sur la respiration, elle permet de réduire le stress en régulant la fréquence cardiaque. Bienfaits, exercices, technique... Voici le mode d'emploi.

Cohérence cardiaque : définition, bienfaits, exercices
© Aleksandr Davydov - 123RF

Définition : qu'est-ce que la cohérence cardiaque ?

La cohérence cardiaque est une méthode respiratoire permettant de réguler le rythme cardiaque en cas de stress et de forte émotivité. Le but des exercices respiratoires est de réguler la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC), c'est-à-dire l'intervalle de temps séparant les battements du cœur pour envoyer un message rassérénant au cerveau. "La régulation passe par le système nerveux autonome qui régit la respiration, la fréquence cardiaque, la digestion…", précise le Dr Antoine Demonceaux, psychanalyste.

L'effet d'apaisement est immédiat.

Indications : à qui cette méthode s'adresse-t-elle ?

L'effet d'apaisement est immédiat. Cette discipline est indiquée pour les personnes anxieuses ou en situation de stress. Elle est par exemple recommandée aux patients en sevrage tabagique ou aux personnes qui ont peur de l'avion. Agissant directement sur le rythme cardiaque, elle joue également un rôle important dans la prévention des maladies cardiovasculaires et notamment l'hypertension. "La cohérence cardiaque améliore également la concentration, permet une meilleure récupération et a une action favorable sur de nombreux neurotransmetteurs comme la sérotonine qui agit sur l'humeur ou la dopamine en lien avec le plaisir", précise le Dr. Demonceaux. Cette technique peut se pratiquer partout : chez soi, dans les transports, au bureau… Il suffit de prendre le temps de se recentrer et de respirer.

Bénéfices et bienfaits

La cohérence cardiaque agit à la fois au niveau physique et psychique. Immédiatement, elle procure un apaisement et diminue le stress en quelques minutes. Pratiquée régulièrement, elle permet de :

  • diminuer la tension artérielle,
  • diminuer le risque cardiovasculaire,
  • réguler le taux de sucre sanguin,
  • améliorer la concentration et la mémorisation,
  • favoriser un meilleur sommeil,
  • réduire le risque de dépression,
  • renforcer le système immunitaire,
  • mieux contrôler les quantités de nourriture ingérées dans le cadre d'un régime.

Plus la respiration est lente, meilleurs sont les bénéfices.

Technique

Les techniques de cohérence cardiaque sont simples. Il est possible de les appliquer seul chez soi. "Elles répondent à la règle du 365 : 3 fois par jour, 6 respirations par minute et pendant 5 minutes", indique l'expert. Assis, le dos bien droit, les pieds posés par terre et les jambes décroisées pour libérer l'abdomen, l'inspiration doit être profonde, régulière et descendre jusque dans le ventre. Plus la respiration est lente, meilleurs sont les bénéfices. Chaque inspiration et chaque expiration doivent durer environ cinq secondes chacune, à raison de six cycles respiratoires par minute.

En cas de difficultés à observer le rythme de respiration au début, ne pas hésiter à commencer par des périodes plus courtes et plus adaptées. Il est recommandé de faire durer l'exercice pendant cinq minutes et le répéter deux à trois fois par jour pendant quelques semaines afin de pouvoir entrer en cohérence cardiaque facilement par la suite. Plus vous l'appliquerez et plus il vous sera facile de l'employer.

Exercice

  • Asseyez-vous sur une chaise, le dos bien droit, les pieds posés au sol, les mains sur les genoux.
  • Focalisez votre attention sur votre cœur en posant une main dessus et en fermant les yeux pour ne pas vous disperser.
  • Inspirez et expirez lentement cinq secondes à chaque fois. Vous pouvez vous aider en utilisant un chronomètre ou en dessinant, en même temps que vous respirez, une vague sur une feuille de papier (vous montez la vague à l'inspiration, vous la descendez à l'expiration).
  • Faites l'exercice durant trois minutes. Attention, au début, vous pouvez avoir la tête qui tourne. C'est normal.

Contre-indications et précautions

Il n'existe pas de contre-indication particulière pour pratiquer la cohérence cardiaque, mais en cas de troubles sérieux du rythme cardiaque (tachycardie ou bradycardie), il est fortement recommandé de consulter un médecin ou un cardiologue.

Merci au Dr Antoine Demonceaux, psychanalyste. 

Cohérence cardiaque : définition, bienfaits, exercices
Cohérence cardiaque : définition, bienfaits, exercices

Sommaire Définition Indications Bénéfices et bienfaits Technique Exercice Contre-indications et précautions Définition : qu'est-ce que la cohérence cardiaque ? La cohérence cardiaque est une méthode respiratoire ...