Aubépine : bienfaits et effets secondaires de l'infusion

Les fleurs de l'aubépine sont particulièrement efficaces pour stimuler la circulation. Son infusion est un bon remède contre les troubles cardiovasculaires, une tension trop élevée ou des problèmes de sommeil. Attention cependant quand on est fragile du coeur.

Aubépine : bienfaits et effets secondaires de l'infusion
© gutaper-123RF

Définition

L'aubépine est un arbuste épineux à fleurs blanches ou rosées odorantes à la fin du printemps. Elles présentent de nombreuses étamines rose vif au centre de leurs cinq pétales fragiles. Ses petits fruits rouges, les cenelles, apparaissent au début de l'automne et sont comestibles. Présente dans nos régions en lisières des bois et dans les haies, ce bel arbrisseau du nom botanique Crataegus laevigata, appartient à la famille des rosacées. Toute la plante a un intérêt thérapeutique. Les feuilles, les fleurs et les fruits renferment des flavonoïdes, et différents acides et amines aromatiques dont il est intéressant de tirer partie pour lutter contre la tension artérielle et l'insuffisance cardiaque modérée.

Vertus thérapeutiques de l'aubépine

Tonique du cœur et antispasmodique

L'aubépine régularise le rythme cardiaque, renforce les contractions du muscle cardiaque et améliore l'oxygénation du cœur en facilitant la circulation du sang dans les artères coronaires. Les substances actives de la plante ont également montré une activité régulatrice sur la pression sanguine et sur la diminution de l'excitabilité du système nerveux. Son usage est recommandé contre les troubles congestifs de la ménopause, les palpitations, les bouffées de chaleur, l'insomnie, l'irritabilité et les bourdonnements d'oreille.

Tension artérielle

Les vertus de l'aubépine sont valables autant pour lutter contre une tension trop haute, qu'une tension trop faible. Ce sont ses flavonoïdes qui augmentent le flux sanguin vers le cœur en dilatant les artères coronaires. L'action de la plante est toutefois très lente à se faire sentir, mais se poursuit longtemps, même après l'arrêt du traitement. "Il faut du temps à l'organisme pour s'adapter aux propriétés de la plante avant d'en ressentir les bienfaits", précise Amélie Mounier naturopathe à Vincennes. "Il est préconisé de faire des cures sur plusieurs mois jusqu'à en ressentir les effets. Pour rappel, une cure de plantes : toujours sur 21 jours puis marquer une pause d'1 semaine avant de reprendre une nouvelle cure de 21 jours et ainsi de suite… A suivre sur plusieurs mois mais toujours en fonction des recommandations d'un professionnel de la santé" rappelle la naturopathe.

Maux de gorge

*Les fruits de l'aubépine sont astringents. Il est possible de les utiliser en gargarisme en cas de maux de gorge, indique la naturopathe. Il faut alors les faire infuser avec un peu de miel (environ 10g/L d'eau). Leur vertu permet de resserrer les tissus et donc de réduire progressivement l'inflammation et la douleur."

Troubles du sommeil

"Les propriétés sédatives de l'aubépine permettent de l'utiliser en infusion, à raison d'une cuillère à café pour 1 petite tasse de 15 cl. A boire 30 minutes/1 heure avant de se coucher. Pour un effet plus " sédatif ", associer à l'aubépine, la valériane et la passiflore qui lutteront contre le stress et les insomnies", précise la naturopathe.

Parties utilisées de la plante

Les fleurs et boutons d'aubépine sont le plus souvent utilisés, mais il est possible de profiter des feuilles et des fruits en infusion. Les sommités fleuries se récoltent à la fin du printemps et les fruits rouges en automne.

Mode d'emploi

Infusion

L'aubépine est à prendre en infusion à raison d'une à deux cuillérées à café de fleurs ou feuilles sèches dans une tasse d'eau bouillante. Laisser infuser à couvert 10-15 minutes. "Prendre une à trois fois par jour, hors des repas, et jamais plus de 21 jours, prévient la naturopathe. Pour 6 semaines de cure, vous devez faire 2 cures avec une pause d'1 semaine entre les deux."

"Les personnes atteintes de troubles cardiaques, même bénins, doivent consulter leur médecin avant de suivre une cure d'aubépine."

Gélule

L'aubépine existe aussi sous forme de gélule ou d'extrait hydro-alcoolique ou de bourgeons d'Aubépine - le bourgeon aide à réduire le niveau de stress et d'angoisse et agit sur la baisse de tension. Pour la posologie voir les recommandations sur le produit choisi. La cure reste toujours de 21 jours, pas plus.

Précautions d'emploi et contre-indications

"Les personnes atteintes de troubles cardiaques, même bénins, doivent consulter leur médecin avant de suivre une cure d'aubépine" recommande la naturopathe. Enfin il n'existe pas d'interaction connue entre l'aubépine et les médicaments destinés à soigner les problèmes cardiovasculaires ou cardiaques. Les femmes enceintes et qui allaitent doivent éviter de la consommer, en l'absence de données sur son innocuité pour le bébé.

Effets secondaires indésirables

L'aubépine ne semble pas provoquer d'effets secondaires indésirables. Seuls des troubles digestifs bénins et passagers ont été observés. "Parfois, il est possible de faire de la bradycardie (baisse du rythme cardiaque), ou ressentir des palpitations. Dans ce cas, deux possibilités : diminuer la prise ou arrêter. Mais ne pas hésiter à consulter un professionnel de la santé" préconise la naturopathe.

Avec la contribution d'Amélie Mounier, naturopathe certifiée FENA, à Vincennes.

Aubépine : bienfaits et effets secondaires de l'infusion
Aubépine : bienfaits et effets secondaires de l'infusion

Sommaire Définition Vertus • Coeur • Tension • Mal de gorge • Troubles du sommeil Parties utilisées Mode d'emploi • Infusion • Gélule Précautions, contre-indications Effets secondaires Définition ...