Canal carpien : quels traitements contre la douleur ?

Le syndrome du canal carpien est une maladie très fréquente puisqu'elle touche près de 3 personnes sur 1000. Les femmes sont plus souvent atteintes que les hommes. Comment le reconnaître ? Le soigner ? Quand se faire opérer ? Réponses de notre médecin généraliste.

Définition

Le syndrome du canal carpien correspond à une compression du nerf médian lors de son passage à la face antérieure du poignet et dans la paume de la main. Ce nerf est responsable de la sensibilité de la pulpe du pouce, de l'index et du majeur. Il est également moteur pour certains muscles du pouce. Son trajet suit celui des tendons fléchisseurs des doigts. La fréquence du syndrome du canal carpien augmente avec l'âge avec un pic de fréquence vers 50 ans.

Symptômes

Le syndrome du canal carpien provoque un ralentissement de l'influx nerveux. Les premiers symptômes sont des sensations de fourmillements (ou "paresthésie") et des picotements au niveau du pouce, de l'index et du majeur, parfois accompagnés d'une diminution de la force musculaire au niveau du poignet et de la main atteinte. Les douleurs sont d'abord nocturnes et insomniantes puis deviennent quasi-permanentes. Dans les cas les plus graves, une paralysie de la main peut survenir, lorsque la compression évolue de manière prolongée.

Causes

Le mécanisme physiopathologique du syndrome du canal carpien est dû au ligament situé à la face antérieure du poignet qui devient inflammatoire et comprime les vaisseaux, les muscles, ainsi que le nerf médian. Certains mouvements des doigts, en particulier ceux du pouce, s'effectuent alors plus difficilement. Un antécédent de traumatisme du poignet peut provoquer, à terme, un syndrome du canal carpien .

Facteurs de risque

Les facteurs de risque du syndrome du canal carpien sont nombreux. L'un des principaux est représenté par le diabète et ses complications neurologiques. L'arthrite, la goutte et les kystes du poignet favorisent également cette pathologie.

Certaines professions exposent au développement d'un syndrome du canal carpien. Il s'agit principalement des métiers sollicitant beaucoup les mains, en force, et de manière répétitive. Certaines caractéristiques physionomiques, comme la forme du poignet, peuvent accroître le risque. Les femmes enceintes ou en pré-ménopause sont particulièrement exposées à ce syndrome. La prise de contraceptifs oraux ainsi que les médicaments contre les maladies thyroïdiennes favorisent la survenue du syndrome du canal carpien.

Diagnostic

Le diagnostic du syndrome du canal carpien est, avant tout évoqué sur l'examen clinique dont les signes sont très évocateurs. Une petite pression exercée à la face antérieure du poignet, qui provoque des fourmillements ou des douleurs est très en faveur d'un syndrome du canal carpien. Le diagnostic de certitude est apporté par la réalisation d'un électromyogramme, qui permet de se faire une idée de la conduction nerveuse. Une IRM peut être parfois nécessaire.

Complications

A un stade très avancé, une paralysie de la main peut être observée. La perte de la force musculaire empêche tout mouvement et saisie d'objet. Le fait de lâcher des objets à répétition est un signe de gravité de l'atteinte.

Comment soigner et soulager un syndrome du canal carpien ?

Les traitements du syndrome canal carpien consistent avant tout à prendre en charge la cause qui est l'origine des symptômes, comme par exemple une blessure ou une arthrite.

Repos. Il est également conseillé de mettre au repos le poignet au repos à l'aide d'une attelle, à tenter de soulager la douleur et, dans certains cas, à envisager un geste chirurgical.

Mésothérapie. La mésothérapie peut apporter un certain soulagement.

Du froid. L'application de glace une dizaine de minutes plusieurs fois par jour, sur la zone douloureuse, est efficace.

Médicaments antidouleur. Les antalgiques peuvent soulager ponctuellement les douleurs mais ne sont qu'un traitement symptomatique.

Infiltration

Une infiltration de corticoïdes peut être envisagée en cas de violentes douleurs ou de douleurs persistantes. L'injection se fait dans le canal carpien et permet de diminuer la pression dans le canal, grâce à une puissante action anti-inflammatoire, pendant plusieurs semaines. Le nombre d'infiltrations est limité à 3 en raisons notamment des effets indésirables fragilisant les tendons.

Opération du canal carpien

La chirurgie est proposée lorsque les douleurs persistent après plusieurs mois de traitement et que l'activité professionnelle entraîne un risque de récidive. L'intervention chirurgicale permet alors de lever la pression dans le canal carpien et libérer le nerf médian. Il est conseillé de ne pas trop attendre pour effectuer cette intervention : un nerf comprimé trop longtemps risque d'être définitivement lésé.

L'intervention la plus classique consiste à effectuer une petite incision d'environ 3 à 4 cm dans la paume de la main afin de couper le ligament et de libérer le nerf. Une autre technique peut être pratiquée sous endoscopie, en effectuant une ou deux incisions de 1 cm environ, au poignet et à la paume. Le chirurgien évalue celle qui lui semble la plus adaptée. L'intervention est généralement réalisée sous anesthésie locorégionale, en ambulatoire.

Les douleurs et fourmillements provoqués par le syndrome du canal carpien disparaissent rapidement après l'intervention. Dans les semaines et les mois qui suivent, il est conseillé d'utiliser sa main normalement, tout en évitant les contraintes forcées.

Conseils pour prévenir le syndrome du canal carpien

"Plus il est traité tôt, plus le syndrome du canal carpien a de chances de guérir, explique le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste. Il faut rechercher un syndrome du canal carpien des deux côtés, chez les sujets à risque. En cas de mouvements répétitifs et vibratoires, il faut utiliser alternativement les deux mains. Le médecin du travail et l'ergothérapeute sont une aide précieuse pour certains professionnels exposés au syndrome du canal carpien."

Canal carpien : quels traitements contre la douleur ?
Canal carpien : quels traitements contre la douleur ?

Sommaire Définition Symptômes Causes Facteurs de risque Diagnostic Complications Traitements Infiltrations Opération du canal carpien Prévention Définition Le syndrome du canal carpien correspond à une...

Autour du même sujet