Point G chez l'homme : les secrets de l'orgasme prostatique

Les hommes aussi ont un point G... ou plutôt un point P pour "Prostate". Où le trouver ? Pourquoi est-il érogène ? Comment atteindre le plaisir prostatique sans risque ?

Qu'est-ce que le point G de l'homme ?

Le point G de "Grafenberg", nom du gynécologue allemand qui a décrit cette zone érogène chez les femmes, existe aussi chez l'homme. Mais on l'appelle point P pour "Prostate" puisque c'est la stimulation de la glande prostatique -située sous la vessie et traversée par l'urètre- qui favorise l'excitation sexuelle et même un orgasme très puissant chez lui. La prostate a un rôle prépondérant dans la sexualité de l'homme puisque c'est elle qui fabrique le sperme et participe à l'éjaculation (après le remplissage des canaux éjaculateurs, elle se contracte et les sécrétions prostatiques se mélangent au liquide séminal, le sperme accède ensuite à l'urètre pénien grâce à l'impulsion de la prostate).

prostate
© 123RF-Andrea Danti

Pourquoi ce point G ou "P" est érogène ?

La zone entourant la prostate est très innervée, "raison pour laquelle un massage prostatique ou une sodomie peuvent procurer un plaisir très puissant" ,explique le Dr Patrick Papazian dans son livre "Prostate, l'organe mystérieux qui vous veut du bien" (Ed.L'Opportun). "A la différence de l'orgasme pénien, tourné vers l'extérieur, l'orgasme prostatique est profond, interne, procédant par microcontractions jusqu'au point de non retour", détaille-t-il. Avant de rappeler que "dans le plaisir masculin, tous les muscles du plancher pelvien jouent un grand rôle, plus particulièrement les muscles releveurs de l'anus (...) faisant ainsi vibrer de plaisir des organes reculés dont la prostate. C'est tout le périnée qui est sollicité pendant un rapport sexuel." A noter que le plaisir prostatique survient souvent sans éjaculation.

"C'est tout le périnée qui est sollicité pendant un rapport sexuel."

Comment accéder au point G de l'homme ?

Il se situe à l'intérieur du rectum, près de l'urètre et de la prostate. Le massage prostatique peut se faire de deux façons :

  • par le périnée, en appuyant assez fort dans la zone située entre l'anus et les testicules,
  • ou directement par le rectum. Cette zone particulièrement sensible s'apprivoise avec beaucoup de délicatesse et de douceur. La position en chien de fusil, les genoux ramenés vers soi, ou la position sur le dos, les fesses relevées sur un coussin, les genoux pliés ou ramenés vers soi, facilitent en général l'accès a cette zone érogène. "En couple ou en solo, inutile de s'engager du côté de la performance ou d'essayer d'atteindre l'orgasme en 5 minutes. Détendez-vous, ne restez pas en apnée, faites circulez le plaisir dans tout le corps et profitez pleinement de vos sensations !", conseille le Dr Claire Lewandowski, médecin spécialisé en médecine générale. 

Eviter les infections : risques et précautions

La stimulation du point G (ou P) masculin nécessite quelques précautions :

  • Cette zone sensible doit être massée avec douceur afin d'éviter tous risques d'infections ou de déchirures.
  • Si vous utilisez un sextoy anal, pensez à vous équiper d'un lubrifiant à base d'eau qui permettra une insertion plus facile. Les muscles sphincters vont s'assouplir sous l'effet de la lubrification.
  • Pensez aussi à vous couper les ongles et à bien les nettoyer.
  • Évitez les jouets coquins vibrants dans cette zone ou allez-y doucement, sans trop de va-et-vient.

Point G chez l'homme : les secrets de l'orgasme prostatique
Point G chez l'homme : les secrets de l'orgasme prostatique

Sommaire Définition Pourquoi ce point est érogène ? Comment accéder au point G de l'homme Précautions pour le plaisir prostatique Qu'est-ce que le point G de l'homme ? Le point G de "Grafenberg" , nom du...

Autour du même sujet