Cholestérol : quel est le rôle des stérols végétaux ? Les phytostérols peuvent-ils être dangereux ?

les aliments enrichis en stérols végétaux ne doivent pas être donnés aux
Les aliments enrichis en stérols végétaux ne doivent pas être donnés aux enfants. © mbt_studio - Fotolia

Consommer plus de 2 g de phytostérols par jour ne comporte pas de risque prouvé, mais n'a en revanche aucun intérêt. Leur efficacité est maximale à 2 g par jour et baisse si on augmente la dose.

Et si je n'ai pas un taux de cholestérol élevé ?
Les stérols végétaux n'ont aucun effet préventif sur le taux de cholestérol. C'est pourquoi ils ne sont pas recommandés aux personnes dont le taux de mauvais cholestérol est dans la norme. Les enfants, les femmes enceintes et allaitantes ont des besoins alimentaires particuliers : il ne leur est pas conseillé de consommer ces produits, sauf sur l'avis d'un médecin.

Les phytostérols ont-ils des effets secondaires ?
Oui, et ils font l'objet d'études. Les phytostérols limitent par exemple l'absorption des vitamines liposolubles, telles que les vitamines A et E. Cet effet peut toutefois être contrebalancé par une consommation riche en fruits et légumes, comme le régime anticholestérol le préconise. Toutefois, depuis le début de la commercialisation des produits enrichis en phytostérols (1995), aucun effet indésirable grave n'a été observé par les autorités sanitaires.

Sommaire