Passer une endoscopie, comment ça se passe ? Exploration de l'appareil digestif

 La gastroscopie permet d'explorer le haut de l'appareil digestif : œsophage, estomac, duodénum. On peut faire cet examen lorsque le médecin suspecte par exemple un ulcère ou une inflammation de l'estomac, ou tout simplement, lorsqu'il veut trouver la cause de vos symptômes. En fait, les indications sont nombreuses, comme le prouvent les témoignages de lecteurs :

Lou : "Mon médecin m'a demandé de faire une gastroscopie car j'avais des remontées acides de l'estomac, qui me procuraient des brûlures importantes au niveau du larynx. "

Sylvie : "J'ai eu une endoscopie de l'estomac avant la pose d'un anneau gastrique."

Sweetshdow : " Je suis asthmatique et cette endoscopie gastrique ainsi qu'une PH métrie m'avaient été prescrites afin de voir s'il n'y avait pas un reflux pouvant influer sur mon asthme (cela arrive). "

Guy : " J'avais des RGO (renvois gastriques oesophagiens), une hernie hiatale et une dysphagie, il s'avérait donc impératif de voir de près tous ces maux par endoscopie."

Marie-France : " Mon médecin m'a prescrit une gastroscopie pour un contrôle suite à un polype à l'oesophage en 1997."

 Pendant l'examen, le médecin peut observer les organes grâce à une minuscule caméra reliée à son écran d'ordinateur. Il peut mettre en évidence d'éventuelles anomalies et même, si besoin, réaliser en direct des prélèvements.

Sommaire