Anneau gastrique : "Le jeu en vaut la chandelle" "Le jeu en vaut la chandelle"

"Il est encore très difficile, pour moi qui ai toujours gobé ma nourriture, de manger lentement. De ce fait, il m'arrive de sentir les aliments se bloquer dans l'œsophage. Ça fait mal mais c'est un excellent rappel à l'ordre. La sensation de satiété est également quelque chose de difficile à ressentir et à dissocier de l'envie de manger. Aussi suis-je systématiquement en train de me poser la question suivante : ai-je encore faim ou est-ce de la gourmandise ? Faim ou envie, c'est très difficile, à ce stade, de faire la part des choses. Mais ça vient, le plus dur étant d'accepter d'arrêter son repas alors que le plat qu'on a devant soi est délicieux...
La taille de l'estomac étant réduite à la valeur de deux pots de yaourt, il faut s'interrompre très vite si on veut jouer le jeu mais, justement, le jeu en vaut la chandelle."

Sommaire