Brûlures de parties multiples du corps, pas de brûlures mentionnées dépassant le second degré : tous les médicaments