Pollution : assainissez votre maison pièce par pièce A la cave et pendant vos travaux, prenez garde à vos produits de bricolage

Produits décapants, antirouille, huile pour parquet, etc. Par définition les produits liés au bricolage sont généralement puissants et potentiellement dangereux. A la cave ou dans le placard où vous les rangez, soyez donc particulièrement prudent.

 Quels sont les risques ?

- Pour le coup, les formaldéhydes et autres composés organiques volatils sont légion dans ce genre de produit. Il suffit d'ouvrir le flacon pour se rendre compte que tout ça ne semble pas bien bon pour la santé. D'ailleurs, rien qu'à respirer ce détergent contre la peinture, vous en avez la nausée... Imaginez-vous donc en plein travaux, à respirer cette odeur entêtante plusieurs heures d'affilée ? Sans compter que nombre de ces produits sont également corrosifs ou allergènes pour la peau.

- Même chose pour certains matériaux que vous allez utiliser ou retirer pendant vos travaux. Ainsi, les vieux appartements contiennent souvent de l'amiante et du plomb, dans la tuyauterie et dans la peinture, dans la colle de moquette, etc. En les arrachant ou les déplaçant, vous risquez donc de remuer des particules extrêmement nocives. L'amiante est connue depuis longtemps pour provoquer, à long terme, des cancers de la plèvre. Le plomb, inspiré en grande quantité, peut être responsable du saturnisme.

 Comment réduire les risques ?

- Stockez vos produits dans un endroit hermétique, mais ventilé et frais. Idéalement, le lieu de stockage devrait être le plus éloigné possible du lieu de vie : dans la cave, dans le garage, dans un appentis...

- Veillez à ce qu'il n'y ait aucun risque qu'ils se mélangent. Cela pourrait entraîner des réactions chimiques dangereuses. Vérifiez bien que les contenants sont parfaitement fermés.

- Lorsque vous faites des travaux à risques, veillez avant tout à bien ventiler la pièce et à porter un masque anti-poussières et anti-odeurs. Si besoin, munissez-vous également de gants. N'oubliez pas d'éloigner les enfants, qui ne doivent en aucun cas être en contact avec le plomb. Ils y sont plus sensibles.

- Dans la mesure du possible, faites ces travaux dehors.

Sommaire