Et si vous vous mettiez au chlorure de magnésium ? Le magnésium, un ingrédient primordial pour notre organisme

incapables de le synthétiser, nous puisons notre magnésium dans la nourriture
Incapables de le synthétiser, nous puisons notre magnésium dans la nourriture que nous ingérons. En occident, elle en est rarement assez riche, nous sommes donc généralement carencés. © Thinkstock / Hemera

Dans chlorure de magnésium il y a... Magnésium, eh oui ! Si ce produit semble si bénéfique pour l'être humain, ça n'est donc probablement pas un hasard de la nature : on sait depuis longtemps que le magnésium est indispensable au bon fonctionnement du corps humain. Il joue un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires, aide à fixer le calcium sur les os et participe à la production d'énergie ainsi qu'à la transmission des messages nerveux. Le magnésium joue également un rôle positif sur le système immunitaire ainsi que sur la prévention des allergies.

Tremblements et fatigue

Pour fonctionner correctement, le corps humain adulte a besoin, en moyenne, de 350 mg de magnésium par jour. Or, l'organisme ne sait pas le fabriquer, il provient donc exclusivement de notre alimentation. Ce qui explique que l'immense majorité de la population occidentale soit carencée en magnésium : notre alimentation n'en contient pas suffisamment. Il faudrait forcer la dose sur les céréales complètes, légumes à feuilles vert foncé (vive les épinards), noix et autres amandes...

Faute de quoi, plusieurs symptômes guettent les carencés : tremblements, fatigue généralement, faiblesse musculaire...

Le chlorure de magnésium peut donc, à ce titre, être perçu et utilisé comme un complément alimentaire. Il est d'ailleurs couramment employé dans l'alimentation, en tant qu'additif alimentaire (E511) mais aussi pour permettre la coagulation du lait de soja afin de fabriquer du tofu. Il est également vendu en tant que tel, notamment dans les magasins bios, sous forme de poudre ou de nigari, de gros cristaux issus de la mer et composés essentiellement de chlorure de sodium.

Sommaire