J'arrête de fumer

Les patchs nicotiniques aident à mieux supporter le syndrome de manque. © Sebastien Rabany - Fotolia.com

C'est décidé, cette année, vous arrêtez de fumer ! Fixez-vous une date et organisez dès maintenant votre future vie de non fumeuse. Réfléchissez à une nouvelle façon de prendre des pauses au bureau, essayez de reprendre le sport, pensez aussi à vos futurs menus : vous allez retrouver le goût des aliments mais vous allez aussi peut-être prendre quelques kilos. Bref : anticipez ! Et pour calmer les sensations de manque, comment on fait ?

Le conseil du Dr Guichenez, tabacologue

"Mon premier conseil, c'est de consulter un professionnel de santé, soit son médecin traitant, soit un tabacologue. Ce dernier pourra déterminer grâce à des tests vos niveaux de dépendance physique et de motivation et mesurer le CO dans l'air expiré. En fonction de votre profil de fumeuse, il adaptera le traitement.

Patchs et/ou substituts nicotiniques oraux (pastilles, gommes) pris de manière prolongée multiplient par deux les résultats à trois mois. Quant à la varénicline (Champix®), elle atténue le manque et diminue le plaisir de fumer.

Au quotidien, il existe des astuces variées pour résister à l'envie de fumer : boire un grand verre d'eau, se brosser les dents ou encore téléphoner à une amie."