Morpions : taille, symptômes, traitement

Aussi appelés "poux du pubis", les morpions font partis des IST. Comment les attraper et comment les éradiquer ? Symptômes, causes, transmission et photo.

Morpions : taille, symptômes, traitement
© Ion Chiosea - 123RF

Définition : les morpions, c'est quoi ?

Les morpions sont de petits insectes de couleur noire, de taille millimétrique. "Ils sont responsables d'une maladie transmissible, appelée phtiriase, le terme médical qui désigne l'infestation par les poux", précise le Dr. Nina Roos, dermatologue. Les poux de pubis se nichent dans les poils des organes génitaux et y pondent leurs œufs, appelés "lentes". Ils se collent aux poils. Ils peuvent néanmoins toucher d'autres régions du corps comme les aisselles ou même les cils. Les morpions se nourrissent de sang humain et ne survivent en dehors de l'organisme que pendant 24 heures. La phtiriase est considérée comme une IST.

Symptômes

Les piqûres de morpions occasionnent une gêne au niveau des poils pubiens, des démangeaisons et des lésions, induites par le grattage.

Taille d'un morpion

Il ressemble à un petit crabe. Sa taille ne dépasse pas 2-3 mm.

Photo d'un morpion (pou de pubis)

morpion-pou-de-pubis
© Warren Rosenberg - 123RF

Les morpions ne sont pas la conséquence d'une mauvaise hygiène

Comment les attrape-t-on ?

Les morpions ne sont pas la conséquence d'une mauvaise hygiène. Tout comme son "cousin", le pou des cheveux, il peut s'attraper n'importe où : outre que les relations sexuelles, qui sont le mode de contamination le plus fréquent, il est possible de les attraper à la piscine, en utilisant la serviette de quelqu'un…

Mont de vénus pubis femme
© Gritsalak Karalak-123RF

Transmission

Le plus souvent, ils se transmettent par contact direct, pendant les rapports sexuels avec une personne infectée. Mais ils peuvent aussi s'attraper par contact indirect avec des vêtements, des draps ou une literie contaminée.

Diagnostic

Il est nécessaire de consulter un généraliste ou un dermatologue dès les premières démangeaisons génitales. Les morpions pourront être mis en évidence à l'examen attentif des poils pubiens. Ils ressemblent à une petite tâche située à la base des poils. Les lentes peuvent aussi être identifiées comme des petites masses arrondies et collées au poil. Si besoin, une loupe est utilisée. Si la phtiriase est confirmée, les autres infections sexuellement transmissibles doivent être recherchées.

Les vêtements et les draps doivent être nettoyés à plus de 50°C

Traitement

Le traitement devra être suivi par la personne atteinte mais aussi par tous ses partenaires sexuels. Il consiste en l'application d'un shampooing traitant, généralement une fois, renouvelable une semaine plus tard. Selon le mode d'emploi, il est nécessaire de laisser poser le produit quelques instants, avant de peigner et de rincer. Comme vous le feriez avec des poux…  Les vêtements et les draps doivent être nettoyés à plus de 50°C.

Prévention

  • L'épilation intégrale est une solution pour éviter leur survenue.
  • La prévention repose sur le traitement des partenaires en cas de phtiriase avérée afin d'éviter toutes récidives. Le port de préservatif n'évite pas la contamination.

Merci au Dr Nina Roos, dermatologue.

Morpions : taille, symptômes, traitement
Morpions : taille, symptômes, traitement

Sommaire Définition Symptômes Taille d'un morpion Photo Comment on les attrape Transmission Diagnostic Traitement Prévention Définition : les morpions, c'est quoi ? Les morpions sont de petits insectes...

Autour du même sujet