Surmenage : les signes et comment le soigner ?

Le surmenage touche des personnes qui vivent un stress permanent lié à leurs activités et qui n'arrivent plus à y faire face. Cela peut être un surmenage mental et intellectuel liée à la vie personnelle ou professionnelle (burn out). Il est possible de prévenir cet état d'épuisement, à condition de repérer les symptômes d'alerte. Quel test faire pour identifier un surmenage ? Comment le soigner ?

Surmenage : les signes et comment le soigner ?
© melpomen - 123RF

Définition : Qu'est-ce que le surmenage ? Quelles différences avec le burn out ?

Le surmenage se traduit par une fatigue qui se manifeste lorsque l'on doit réaliser des tâches habituelles et qui ne disparaît pas, malgré le repos. Il est à distinguer de la fatigue occasionnelle consécutive à un effort intense, et du stress qui peut être positif à court terme. Il faut aussi distinguer le surmenage du burn out qui est strictement professionnel alors que le surmenage peut être en rapport avec toutes nos activités de la vie quotidienne (familiale, courses, rendez-vous divers, démarches administratives).

Symptômes (vertiges, fatigue...)

"Le surmenage se manifeste souvent au début par des signes physiques qui peuvent passer inaperçus puis apparaît un état d'épuisement général accompagné de troubles du sommeil, un sentiment d'angoisse permanent, une baisse de moral dans les cas les plus graves", explique le Docteur Dominique Servant, psychiatre psychothérapeute. Une personne surmenée peut souffrir de douleurs dorsales, articulaires, musculaires ou de migraines. Le surmenage affecte parfois le système digestif, entraînant des ulcères d'estomac, des pertes ou des gains de poids, ou encore des problèmes cutanés. Les infections bénignes (rhumes, otites, sinusites…) sont aussi plus fréquentes.

Le surmenage peut fortement handicaper la vie quotidienne.

Lorsqu'une situation de stress se prolonge et devient chronique, elle peut fortement handicaper la vie quotidienne. La personne est irritable, manque d'initiative, a du mal à s'organiser, se concentrer, a une mauvaise image d'elle-même. La fatigue ne s'améliore pas avec le sommeil ou le repos.

Surmenage mental ou intellectuel

"A côté des signes physiques, on retrouve dans le surmenage une fatigue mentale qui se traduit par des difficultés de concentration, des troubles de mémoire (oublier un rendez-vous, un nom, ne plus savoir ce que l'on devait faire) et une difficulté d'attention. On peut ressentir une impression de tête vide, une difficulté à réfléchir, à lire ou à partager une conversation", poursuit le praticien.

Causes (travail, stress...)

Le surmenage survient lorsque l'organisme ne peut plus faire face à un stress chronique ou une situation où s'accumulent de très nombreuses sollicitations auxquelles on doit répondre immédiatement et de façon urgente et répétitive. "Cette situation se rencontre très souvent aujourd'hui dans nos vies accélérées avec des exigences multiples qui deviennent à la longue insupportables", constate le spécialiste. Les causes du stress ne se limitent pas au travail comme pour le burn-out. Le surmenage peut survenir suite à un stress lié à la vie de famille (charge de tâches domestique, divorce, déménagement, activités familiales et personnelles…) ou à des conditions sociales de précarité (assumer seule, manque de soutien et de moyen). Chez les femmes ménopausées, les changements hormonaux peuvent rendre plus vulnérables au surmenage. De la même façon, les problèmes de santé peuvent également en être la cause en rajoutant du stress et de l'inquiétude et des douleurs et de la fatigue.

Diagnostic et test

"Dès que la fatigue devient persistante ou que l'on note des signes physiques et mentaux quasi permanents, il faut s'en alerter, insiste le Dr Servant. Il faut alors prendre conscience du rythme de vie, repérer les stress et voir comment notre organisme réagit". On pourra demander de l'aide à son médecin pour éliminer une infection ou un problème inflammatoire. Il existe des questionnaires pour évaluer le degré d'asthénie que le médecin peut vous faire passer (Échelle de Fatigue de Piper ou de Pichot), Le niveau de stress et d'anxiété est aussi important à mesurer.

Traitement : comment le soigner ?

La prise en charge varie en fonction de la cause du surmenage de son intensité. On peut toujours agir soi-même en retrouvant le bon équilibre physique et mental par le repos, un bon sommeil, une activité physique et surtout un meilleur rythme de vie. Il faut savoir lâcher prise, être moins exigeante et perfectionniste. Des exercices de relaxation et des remèdes naturels (phytothérapie) peuvent compléter le traitement. "Quand le surmenage devient handicapant et génère beaucoup de fatigue, d'anxiété et d'insomnie l'aide de son médecin devient nécessaire pour éventuellement proposer un traitement transitoire et prendre les mesures nécessaires vis-à-vis du travail", conclut notre interlocuteur.

Merci au Docteur Dominique Servant, psychiatre psychothérapeute et auteur de " Plus serein. L'abécédaire du stress et de l'équilibre intérieur " (Editions Odile Jacob 2016).

Surmenage : les signes et comment le soigner ?
Surmenage : les signes et comment le soigner ?

Sommaire Définition Symptômes Surmenage mental  Causes Diagnostic et test Comment le soigner ? Définition : Qu'est-ce que le surmenage ? Quelles différences avec le burn out ? Le surmenage se traduit par une...