Cancer de la mâchoire : cause, symptôme, guérison

Le cancer de la mâchoire est le plus souvent un cancer de la cavité buccale avec envahissement de la mandibule. Quels sont ses symptômes et ses causes ? Dans quels cas avoir recours à une opération ? Eclairage du Dr Nadia Benmoussa-Rebibo, médecin ORL à l'Institut Gustave Roussy.

Cancer de la mâchoire : cause, symptôme, guérison
© Viacheslav Iakobchuk - 123RF

Définition : qu'est-ce que le cancer de la mâchoire ?

Le cancer de la mâchoire est englobé dans les cancers des voies aéro-digestives supérieures (VADS) et plus précisément dans le groupe cancer de cavité buccale. "Le cancer de la mâchoire est en fait le cancer de la mandibule. Il peut s'agir d'un cancer de la cavité buccale avec envahissement mandibulaire ou d'un cancer de l'os de la mandibule" informe le Dr Nadia Benmoussa-Rebibo, médecin ORL à l'Institut Gustave Roussy.

"Les cancers avec point de départ osseux sont plus rares. Il s'agit la plupart du temps de cancer de la cavité buccale avec extension à la mandibule ou encore de cancer cutané de la lèvre avec extension à la mandibule" précise-t-elle. Les cancers de la l'os de la mandibule peuvent concerner l'os de la mâchoire supérieure appelée maxillaire ou celui de la mâchoire inférieure appelée mandibule. Il existe plusieurs types de cancers de la mâchoire, tous les types de cancers des os pouvant se développer au niveau de la mâchoire (ostéosarcome, améloblastome, etc.).

Parmi les signes, un mauvais goût ou une mauvaise odeur dans la bouche

Symptômes : difficultés à parler, douleurs, dents qui tombent...

Mandibule de la femme © decade3d - 123RF

Les tumeurs de la mâchoire se "manifestent par des difficultés à la déglutition, à l'élocution, par une diminution de la mobilité de la langue, une douleur au niveau de la cavité buccale, des adénopathies (ganglions cervicaux), une limitation de l'ouverture buccale" décrit le médecin ORL. Autres signes : " il y a assez souvent des mobilités dentaires avec des dents qui tombent spontanément et un mauvais goût ou une mauvaise odeur dans la bouche comme c'est le cas dans d'autres cancers ORL" ajoute le Dr Benmoussa-Rebibo.

Causes : tabac, alcool, prothèses dentaires, irritations...

Les causes des cancers de la mandibule sont identiques aux causes des autres cancers des VADS. Les facteurs de risque sont :

  • La consommation d'alcool,
  • Le consommation de tabac et de cannabis
  • En ce qui concerne les cancers de la cavité buccale, des irritations chroniques liées à des prothèses dentaires peuvent entraîner également le développement d'un cancer, informe le médecin ORL.

Stades

Il existe 4 degrés d'envahissement local cancers de la cavité buccale (classification T-8e édition classification) :

  • le stade 1 désigne une tumeur inférieure ou égale à 2 cm de grand diamètre et une infiltration en profondeur inférieure ou égale à 5mm,
  • le stade 2 une tumeur comprise entre  2 cm et 4 cm et/ou une infiltration en profondeur comprise entre 5 et 10 mm
  • le stade 3 une tumeur supérieure à 4 cm et/ou une infiltration en profondeur supérieure à 10 mm
  • le stade 4 T4 une tumeur envahissant les structures adjacentes comme l'os mandibulaire par exemple.

Les cancers de la cavité buccale sont souvent diagnostiqués à un stade avancé (stades 3 et 4). Ce qui explique que le taux de survie à 5 ans de ces cancers soit de 40% à 5 ans.

Diagnostic

En cas de signes cliniques évocateurs, un examen clinique de la mâchoire, des dents et de l'intérieur de la cavité buccale peut permettre de mettre en évidence une lésion anormale. "Une endoscopie sous anesthésie générale permet de voir la tumeur et de rechercher un cancer synchrone (2ème cancer) des VADS car toutes les muqueuses ont été exposés au même toxiques" explique le Dr Nadia Benmoussa-Rebibo.

Si la lésion est suspecte, un prélèvement appelé biopsie est nécessaire pour l'analyse de sa nature. "La biopsie de la cavité buccale peut être faite sous anesthésie locale en consultation mais une endoscopie est quand même réalisée". En cas de confirmation de cancer, un bilan d'extension est nécessaire, c'est-à-dire la recherche d'autres localisations de cellules cancéreuses dans l'organisme.

Lorsque la mandibule malade est retirée, il faut ensuite une technique de reconstruction.

Traitements et opération

Selon la nature du cancer et son avancement jugé sur le bilan d'extension, plusieurs alternatives sont possibles pour le traitement d'un cancer de la mâchoire. "Le traitement peut être chirurgical ou prendre la forme d'une radio-chimiothérapie" indique le Dr Benmoussa-Rebibo. L'association de ces techniques est également possible. "Nous avons tendance à proposer en première intention une chirurgie si cela est possible" précise-t-elle. Lorsque la mandibule malade est retirée, il faut ensuite une technique de reconstruction avec un lambeau osseux (péroné, scapula) pour des raisons esthétiques et fonctionnelles (élocution, mastication...)

Le taux de survie à 5 ans est d'environ 60 % .

Taux de survie : quel pronostic vital ?

"En fonction des stades de la tumeur, le taux de survie est plus ou moins élevé mais plusieurs facteurs rentrent en ligne de cause, c'est pourquoi il est souvent difficile de donner des chiffres aux patients", indique le Dr Nadia Benmoussa-Rebibo. Pour les cancers de la cavité buccale le taux de survie à 5 ans est d'environ 60 % tout stade confondus.

Guérison

"Lorsque le diagnostic est fait précocement, il est possible de guérir de ce cancer, informe le médecin ORL. Le challenge de ces cancers en plus de la survie est la reconstruction osseuse".

Merci au Dr Nadia Benmoussa-Rebibo, médecin ORL à l'Institut Gustave Roussy.

Cancer de la mâchoire : cause, symptôme, guérison
Cancer de la mâchoire : cause, symptôme, guérison

Sommaire Définition Symptômes Causes Stades Diagnostic Traitements et opération Taux de survie Guérison Définition : qu'est-ce que le cancer de la mâchoire ? Le cancer de la mâchoire est englobé dans les...

Autour du même sujet