Dermite séborrhéique : symptômes et traitements du visage, des cheveux

Causant des rougeurs et des desquamations tout particulièrement sur la peau du visage et le cuir chevelu, la dermite séborrhéique est une inflammation fréquente. Quels sont ses symptômes et comment la traiter ? Conseils du Dr Pierre Vabres, dermatologue.

Dermite séborrhéique : symptômes et traitements du visage, des cheveux
© David Pereiras Villagrá - 123RF

Définition : qu'est-ce qu'une dermite ?

Le terme "dermite" (ou "dermatite", les deux termes sont synonymes) désigne une inflammation de la peau. La dermite séborrhéique est une inflammation de la peau dans les zones dites "séborrhéiques", c'est à dire dans les zones cutanées qui produisent beaucoup de sébum du fait d'un nombre important de glandes sébacées. Ces zones sont principalement situées sur le visage : le front (entre les sourcils), les plis autour des ailes du nez (les sillons nasogéniens). La dermatite séborrhéique peut également affecter le cuir chevelu ainsi que la peau du menton lorsque vous portez une barbe.

Causes

"La dermite séborrhéique est un phénomène à la limite du normal", explique le Dr Pierre Vabres, dermatologue. "On incrimine la prolifération d'une levure que nous avons tous à la surface de la peau à l'âge adulte : Malassezia" poursuit-il. Il existe différents types de Malassezia. Lorsqu'elle prolifère de manière excessive, elle peut engendrer une dermite séborrhéique. "On ne sait pas exactement si la cause est la levure elle-même ou s'il s'agit d'une réaction de l'organisme à cette levure", précise le Dr Vabres. 

Certaines carences qui sont notamment retrouvées chez des personnes alcooliques du fait d'une malabsorption peuvent également être en cause.

Symptômes

La dermite séborrhéique se manifeste principalement par des rougeurs dans les zones séborrhéiques ainsi que par une desquamation (la peau pèle) et des démangeaisons

Traitement pour le visage

Le traitement consiste à diminuer la prolifération des levures en utilisant des traitements antifongiques. "Cela correspond aux produits azolés et notamment au kétoconazole" spécifie le Dr Vabres. Ils existent sous forme de gels moussants. Des dermocorticoïdes de faible dosage et prescrits sur une courte durée pourront permettre de lutter contre la réaction inflammatoire.

Traitement pour les cheveux : quels shampoings ?

Lorsque la dermite séborrhéique affecte le cuir chevelu, elle provoque des pellicules et des démangeaisons. "On utilise du kétoconazole ou un autre produit imidazolés pour stopper la prolifération des levure" explique le Dr Vabres. Des dermocorticoïdes de faible dosage pourront également vous être prescrit sur de courtes durées.

Traitement pour la barbe

Cette zone pileuse peut-être également touchée par la dermite séborrhéique. "Le mieux serait de raser la barbe" conseille le Dr Vabres. À défaut, des gels moussants imidazolés ainsi que des dermocorticoïdes pourront être prescrits.

Traitements naturels

"L'idée est avant tout de respecter la physiologie de la peau" explique le Dr Vabres. C'est à dire qu'il convient de respecter le pH de la peau et ne pas utiliser de produits tensio-actifs et trop alcalins comme le savon de Marseille.

Y a-t-il des aliments à éviter ?

"Il n'y a pas d'aliments à éviter" explique le Dr Vabres : adopter une alimentation équilibrée afin de prévenir d'éventuelles carences est sans doute la meilleure recommandation nutritionnelle en matière de prévention ou de traitement de la dermite séborrhéique.

Dermite séborrhéique chez le nourrisson : que faire ?

La dermite séborrhéique chez le nourrisson correspond à ce que l'on appelle communément des "croûtes de lait". La cause est essentiellement la même que chez l'adulte avec une prolifération de levure : le nourrisson se contamine dans les premiers jours de sa vie au contact des adultes. Elle touche le cuir chevelu, les plis du cou ainsi que le siège.

"On utilise traditionnellement de l'huile d'amande douce afin de décoller les squames" explique le Dr Vabres. Le kétoconazole pourra être prescrit dans les cas les plus sévères, résistants ou persistants. "Il faut éviter les produits contenant de l'acide salicylique qui sont dangereux pour le nourrisson" prévient enfin de Dr Vabres.

Merci au Dr. Pierre Vabres, dermatologue.

Dermite séborrhéique : symptômes et traitements du visage, des cheveux
Dermite séborrhéique : symptômes et traitements du visage, des cheveux

Sommaire Définition Causes Symptômes Soigner une dermite séborrhéique Traitement pour le visage Traitement pour les cheveux Traitement pour la barbe Traitements naturels Aliments à éviter Dermite chez le nourrisson ...