La définition et les critères du syndrome métabolique

Le syndrome métabolique est caractérisé par la présence de plusieurs troubles physiopathologiques, signes avant-coureurs d'un risque de maladie cardiovasculaire ou de diabète. Le point sur les critères, les symptômes et les traitements du syndrome métabolique avec le Pr Nathalie Jeandidier, endocrinologue métabolique.

La définition et les critères du syndrome métabolique
© Kittisak Jirasittichai - 123RF

Définition : qu'est-ce que le syndrome métabolique ?

Le syndrome métabolique (ou syndrome X) est un ensemble de symptômes qui résultent de troubles du métabolisme. Ce syndrome est diagnostiqué lorsque le sujet présente au moins 3 des symptômes suivants : hypertension, glycémie (taux de sucre) élevée, surpoids (élévation du tour de taille), taux faible de bon cholestérol et taux élevé de graisses (triglycérides). Ces signes peuvent entraîner des complications (diabète, cardiopathie, AVC). Le traitement et la prévention reposent sur une bonne hygiène de vie (régime alimentaire adapté, pratique d'une activité physique) et la prise de certains médicaments (hypoglycémiants, aspirine, etc.) en cas de complication avérée.

Critères physiques

Obésité

L'excès de poids fait partie des signes physiques du syndrome métabolique. Un Indice de Masse Corporelle supérieur à 30 kg/m2 peut témoigner d'un déséquilibre.

Graisse abdominale et tour de taille ("gros ventre")

L'embonpoint abdominal est nocif pour l'organisme : la graisse est localisée au niveau des viscères. Le risque de syndrome métabolique est accru lorsque le tour de taille est supérieur à 102 centimètres chez l'homme, et à 88 centimètres chez la femme. Le rapport taille/hanche est généralement élevé : au moins 0,9 pour l'homme, et 0,85 pour la femme.

Hypertension artérielle

L'hypertension artérielle présente des risques pour la santé. "Dans le cas du syndrome métabolique, la tension artérielle est généralement supérieure à 140/90 millimètres de mercure", rapporte le Pr Nathalie Jeandidier, endocrinologue métabolique au CHRU de Strasbourg.

Critères biologiques

Glycémie

La glycémie correspond au taux de glucose dans le sang. "Le syndrome métabolique se manifeste souvent par une glycémie à jeun élevée : supérieure ou égale à 1,10 gramme et inférieure à 1,26g/l (diabète) par litre de sang", détaille le Pr Nathalie Jeandidier, endocrinologue métabolique au CHRU de Strasbourg.

Taux de bon cholestérol

Les lipoprotéines HDL constituent le "bon" cholestérol. Elles débarrassent les artères du "mauvais" cholestérol en le transportant vers le foie. Un taux de cholestérol bas fait partie des facteurs biologiques du syndrome métabolique : il est inférieur à 0,40 grammes par litre de sang chez l'homme et inférieur à 0,50 grammes par litre de sang chez la femme. 

Taux de triglycérides

Les triglycérides sont des lipides, souvent issus de l'alcool, des corps gras et du sucre. Un taux trop élevé, supérieur à 1,5 gramme par litre de sang, témoigne d'une hypertriglycéridémie, et fait partie des signes caractéristiques du syndrome métabolique. 

Diagnostic du syndrome métabolique

Le diagnostic du syndrome métabolique peut être réalisé par un médecin généraliste ?. Le médecin pose des questions sur les antécédents familiaux, et procède à un examen clinique puis à une prise de sang. Le syndrome métabolique est détecté lorsque le patient présente au moins trois des cinq caractéristiques listées ci-dessus.

Régime alimentaire en cas de syndrome métabolique

Le plus important est de rééquilibrer son alimentation et de respecter une alimentation variée et équilibrée. "Pour cela, il est recommandé de limiter ses apports en sucres simples et en matière grasse", recommande le Pr Jeandidier. Parmi les aliments à limiter :

  • la charcuterie,
  • les boissons sucrées,
  • le fromage.

Les aliments à privilégier :

  • les fruits,
  • les légumes,
  • la volaille,
  • les céréales complètes.

Pour le traiter efficacement, il s'agit donc principalement d'améliorer l'hygiène de vie.

Traitements du syndrome métabolique

Le syndrome métabolique résulte principalement du mode de vie. Pour le traiter efficacement, il s'agit donc principalement d'améliorer l'hygiène de vie. Ainsi, il est recommandé de pratiquer une activité physique régulière et d'éviter au maximum la sédentarité. Il est recommandé de perdre du poids et de lutter contre le surpoids et l'obésité. L'alimentation est également la base du traitement contre le syndrome métabolique. Elle doit être saine et équilibrée. Pour une bonne hygiène de vie, évitez le tabac et l'alcool. Un suivi médical régulier est aussi recommandé.

Merci au Pr Nathalie Jeandidier, endocrinologue métabolique au CHRU de Strasbourg.

La définition et les critères du syndrome métabolique
La définition et les critères du syndrome métabolique

Sommaire Définition Critères physiques • Obésité • Tour de taille • Hypertension artérielle Critères biologiques • Glycémie • Bon cholestérol • Triglycérides Diagnostic Régime alimentaire Traitements ...