Début de cystite : les premiers symptômes

Les brûlures urinaires chez la femme sont un motif fréquent de consultation chez le médecin. La cystite est bénigne mais elle peut être très douloureuse. Comment reconnaître les premiers symptômes typiques ? Que prendre ? Et pendant la grossesse ? Réponses avec le Dr Maxime Vallée, urologue au CHU de Poitiers.

Qu'est-ce qu'une cystite ?

"Une cystite est une inflammation de la paroi de la vessie, le plus souvent liée à la présence de bactéries" informe le Dr Maxime Vallée, urologue au CHU de Poitiers. "On parle de cystite chez la femme. Chez l'homme, l'infection urinaire est liée en règle générale à une infection de la prostate et n'a rien à voir avec la cystite aiguë de la femme" précise-t-il. Une cystite chez la femme est une maladie bénigne mais qui peut être très douloureuse.

Quels sont les premiers symptômes ?

"Les symptômes d'une première cystite sont assez bruyants et d'apparition brutale, souvent le matin car les bactéries se sont développées dans les urines de la nuit" décrit le Dr Maxime Vallée. Ils associent brûlures à la miction, envies d'uriner fréquentes pour de petites quantités, douleurs vésicales en fin de miction et l'absence de fièvre. "Il peut y avoir des symptômes annexes : présence de pus ou de sang dans les urines" ajoute l'urologue. "Ces symptômes ne sont pas spécifiques de la cystite. Ils sont la manifestation d'une réaction anormale de la vessie et peuvent parfois révéler d'autres maladies comme la présence d'un calcul dans la vessie ou le bas uretère, une tumeur de la vessie, une hyperactivité vésicale parfois symptôme d'une maladie neurologique sous-jacente... " informe le Dr Maxime Vallée. Chez une femme jeune sans antécédents, si ces symptômes surviennent de manière brutale, la cystite est la pathologie la plus probable.

"Le jus de cranberry vendu en grande surface n'a pas d'efficacité"

Que faire dès les premiers symptômes ?

"La première chose à faire face à des symptômes de cystite aiguë est une cure de diurèse. Boire beaucoup permet de limiter la pullulation bactérienne et donc l'inflammation de la vessie" recommande le Dr Maxime Vallée. Si les symptômes sont très importants, il est conseillé de consulter rapidement un médecin pour pouvoir débuter un traitement antibiotique qui est surtout prescrit pour soulager les symptômes. "Chez une femme dont les symptômes sont peu importants, il est possible d'attendre" informe l'urologue. "La cystite qui précède une pyélonéphrite est assez exceptionnelle et cela survient en générale chez des patientes ayant des facteurs de risque bien particuliers comme une malformation des voies urinaires ou une immunodépression par exemple" précise-t-il.

Huile essentielle, jus de cranberry : ça marche ?

Les huiles essentielles n'ont pas fait la preuve de leur efficacité pour soulager les symptômes de cystite. "Le jus de cranberry vendu en grande surface n'a pas d'efficacité car les actifs sont en quantité très faible" informe le Dr Maxime Vallée. Son seul avantage est de vous faire boire ce qui peut vous soulager. "La seule molécule qui a montré son efficacité sur les cystites à Escherichia Coli est la proanthocyanidine de type A. Les comprimés ou les gélules vendus en pharmacie sont dosés à 36mg de proanthocyanidine, concentration minimale efficace. Malgré des études contradictoires et la part d'incertitude qui persiste concernant son efficacité réelle, les autorités sanitaires recommandent, compte tenu de l'excellente tolérance de la molécule, la dose d'au moins 36 mg par jour en cas de cystite récidivante, soit plus de 4 cystites sur une période de 12 mois. Cela a peu d'intérêt pour une cystite aiguë" indique ce spécialiste.

Début de cystite pendant la grossesse : que peut-on prendre ?

"Les recommandations françaises et américaines sont de prescrire une antibiothérapie de façon systématique en cas d'infection urinaire chez la femme enceinte mais également en présence d'une colonisation urinaire (présence d'une bactérie dans les urines sans symptômes associés)" informe le Dr Maxime Vallée. Aussi, si vous êtes enceinte, il est recommandé de consulter votre médecin dès les premiers signes d'infection urinaire. Le traitement antibiotique permet notamment de prévenir le risque de pyélonéphrite qui peut dans certains cas aboutir à une menace d'accouchement prématuré notamment lors du troisième trimestre de la grossesse.

Cystite et médicaments sans ordonnance

"Tous les autres traitements que les antibiotiques s'avèrent inefficaces dans les études" informe le Dr Maxime Vallée. Aussi, buvez beaucoup et consultez si les symptômes persistent.

Merci au Dr Maxime Vallée, urologue au CHU de Poitiers.

Début de cystite : les premiers symptômes
Début de cystite : les premiers symptômes

Sommaire Qu'est-ce qu'une cystite ? Quels sont les premiers symptômes ? Que faire dès les premiers symptômes ? Huile essentielle, jus de cranberry : ça marche ? Début de cystite pendant la grossesse  Médicaments sans...