Quelles sont les causes d'un œdème cérébral ?

L'œdème cérébral est une accumulation anormale de liquide dans le cerveau. Il nécessite une prise en charge rapide parce qu'il peut affecter le pronostic vital. Quels sont les différents types d'œdème cérébral et quelles sont leurs causes ? Le point avec le docteur Antoine Moulonguet, neurologue.

Définition

L'œdème cérébral correspond à une accumulation anormale de liquide au niveau du cerveau, augmentant le volume de la masse cérébrale et la pression intracrânienne. L'œdème cérébral peut être localisé ou diffus. Selon les mécanismes, et la nature du liquide mis en cause, il convient de distinguer plusieurs types d'œdème cérébral : œdème cérébral cytotoxique ou cellulaire, œdème cérébral vasogénique, et œdème cérébral osmotique.

Symptômes

Les symptômes d'un œdème cérébral sont généralement des maux de tête importants, des nausées ou des vomissements, des troubles visuels : on parle de "syndrome d'hypertension intracrânienne". Du fait que les structures du cerveau sont "enfermées" dans la cavité crânienne, osseuse donc non extensible, si l'augmentation du volume liquidien n'est pas compensée par la diminution d'un autre constituant du cerveau. "Il en résulte une compression de ces structures qui peuvent être amenées à faire souffrir les cellules du cerveau et qui peuvent se déplacer à travers les orifices intracrâniens. Ce déplacement peut conduire notamment à un engagement d'une partie du lobe temporal venant comprimer le tronc cérébral ou provoquer une hydrocéphalie aiguë en empêchant l'écoulement du liquide céphalo-rachidien pouvant entraîner le décès rapide du patient", explique le Dr Antoine Moulonguet, neurologue, auteur sous le nom d'Antoine Senanque de "Guérir quand c'est impossible" aux éditions Marabout..

Causes

Les causes d'oedèmes cérébraux sont nombreuses : traumatisme crânien important, hypertension due à l'obstruction d'une veine par un caillot de sang appelée thrombophlébite... cancer, AVC, acidocétose diabétique...)

Œdème cérébral cytotoxique cellulaire

L'œdème cérébral cytotoxique ou cellulaire correspond à une rétention d'eau et de sodium à l'intérieur des cellules, en raison d'une anomalie dans le métabolisme cellulaire. Ce type d'œdème est le plus souvent dû à une ischémie cérébrale (accident vasculaire cérébral à la suite d'une occlusion d'une artère), un arrêt cardiaque, une hypothermie, un traumatisme crânien, ou au syndrome de Reye

Œdème cérébral vasogénique

Dans le cas de l'œdème cérébral vasogénique, le liquide s'infiltre autour des cellules. Il coexiste généralement avec l'œdème cérébral cytotoxique ou cellulaire. Ce type d'œdème est généralement la conséquence d'un traumatisme, d'une hypertension, ou de la présence d'une tumeur. L'œdème cérébral vasogénique se retrouve également dans les formes les plus graves de mal aigu des montagnes. 

"Le pronostic dépend de la cause de l'œdème cérébral" 

Œdème cérébral osmotique

L'œdème cérébral osmotique résulte généralement d'une intoxication à l'eau ou de troubles hydroélectrolytiques comme l'hyponatrémie. L'intoxication à l'eau survient en cas d'hyperhydratation, lorsque le corps absorbe plus d'eau que nécessaire, de pratique intensive de sports d'endurance, et de certains troubles mentaux. L'hyponatrémie correspond quant à elle à une concentration inférieure à la normale en sodium dans le plasma, conduisant également à une hyperhydratation.

Evolution : "une urgence absolue"

"Une suspicion d'hypertension intracrânienne est une urgence absolue. Devant une céphalée brutale, inhabituelle ou qui s'aggrave progressivement, le patient doit être conduit aux urgences de l'hôpital le plus proche pour réaliser un scanner ou une IRM qui pourra montrer l'œdème cérébral et surtout en déterminer la cause", prévient le neurologue.

Traitements

Pour diminuer l'œdème cérébral, sa cause doit être traitée. Des molécules comme le mannitol ou des corticoïdes (solumedrol) peuvent aider à diminuer l'hyperpression qui règne dans le cerveau et passer le stade aiguë. "A long terme le pronostic dépend de la cause de l'œdème cérébral et des possibilités de la traiter pour prévenir les récidives", explique le spécialiste.

Merci au Dr Antoine Moulonguet, neurologue,

Quelles sont les causes d'un œdème cérébral ?
Quelles sont les causes d'un œdème cérébral ?

Sommaire Définition Symptômes Causes Œdème cérébral cytotoxique cellulaire Œdème cérébral vasogénique Œdème cérébral osmotique Comment évolue un œdème cérébral ? Soigner un œdème cérébral Définition L'œdème...