Oesophagite (peptique, éosinophile) : le reconnaître et la guérir

L'œsophagite est une inflammation de la muqueuse du bas de l'œsophage. Elle occasionne de vives douleurs, pouvant gêner la déglutition. Notre éclairage sur les principaux symptômes, les différents types, causes et traitements de cette pathologie.

Définition

L'œsophage est un tube d'une trentaine de centimètres, reliant la bouche à l'estomac. Une œsophagite représente l'ensemble des lésions inflammatoires de la muqueuse de l'œsophage. Elles sont au nombre de six :

  • L'oesophagite peptique est la plus fréquente. Elle représente entre 40 et 50 % des cas. Elle est provoquée par l'action corrosive des sécrétions gastriques acides qui remontent lors d'un reflux gastro-œsophagien.
  • L'œsophagite caustique est une brûlure de l'œsophage liée à l'ingestion d'une solution agressive pour la muqueuse.
  • L'œsophagite infectieuse est provoquée par une infection virale, bactérienne, ou mycosique (candidose œsophagienne).
  • L'œsophagite médicamenteuse est une lésion consécutive à la prise prolongée d'un médicament (antibiotiques, aspirine, anti-inflammatoires…)
  • L'œsophagite à éosinophilique est une affection provoquée par la présence d'une quantité anormale de polynucléaires éosinophiles (une catégorie de globules blancs) dans la muqueuse de l'œsophage.
  • L'œsophagite postradique est un effet secondaire possible du traitement par radiothérapie du cancer de l'œsophage et de cancers voisins (poumon, sein). Il s'agit d'une brûlure provoquée par les rayons.

Symptômes

" L'œsophagite se caractérise par des douleurs comme des brûlures, au niveau de la poitrine et de l'œsophage, des difficultés à avaler (dysphagie) ainsi que des remontées acides ", indique le Dr. Benoit Mory, gastro-entérologue à Paris.

Causes

Un reflux gastro-oesophagien non traité est la principale cause. " L'acide issu de l'estomac induit peu à peu une inflammation de la muqueuse ", explique le Dr. Mory. Certains facteurs augmentent le risque de développer cette maladie :

L'obésité ou le surpoids

Le tabac, l'alcool, l'abus de plats trop épicés

L'hernie hiatale, une lésion du système digestif

La prise de certains médicaments

Le stress, par l'augmentation des sécrétions acides qu'il peut provoquer

Diagnostic

Une endoscopie oeso-gastro-duodénale permet de déterminer l'importance et l'étendue de l'affection, qui permet de déterminer l'importance et l'étendue des lésions, selon le Grade de Savary-Miller (légère, sévère, compliquée). " Une biopsie sera réalisée dans le même temps afin de déterminer la cause de l'affection et adapter le traitement ", précise notre expert. En cas d'oesophagite sévère résistant au traitement médical, d'autres examens peuvent être envisagés comme une pHmétrie : détermination de l'importance du reflux acide par mesure du pH œsophagien.

Traitements

Il a pour objectif de soulager les symptômes (diminuer le reflux), d'aider à la cicatrisation des lésions, et de prévenir le risque de récidive. En premier lieu, la prise en charge est symptomatique. Pour calmer le reflux gastrique, la prise de médicaments anti-reflux est préconisée. Elle peut être associée à des médicaments anti-sécrétoires (inhibiteurs de pompe à protons) pour limiter la production d'acide. " Dans 90 % des cas, les traitements suffisent à traiter la maladie ", assure le Dr. Mory. Mais en cas d'échec du traitement, et après examens supplémentaires, une intervention chirurgicale sera envisagée.

Alimentation

En parallèle du traitement, des mesures diététiques sont à mettre en place. " Ne pas se coucher juste après un repas mais attendre deux à trois heures et perdre du poids, trois à quatre kilos suffisent ", recommande le Dr. Mory. Le cas échéant et la suppression du tabac, de l'alcool et des boissons gazeuses. 

Complications

La principale complication de l'œsophagite est la sténose peptique : il s'agit d'un rétrécissement de la partie inférieure de l'œsophage. Elle se manifeste par une dysphagie et peut avoir pour conséquence une anémie. " Parfois la muqueuse de l'œsophage se transforme en muqueuse gastrique : c'est l'endobrachyoesophage, explique notre expert. Cette complication est un facteur de risque du cancer de l'œsophage et doit donc être rapidement traitée ". Dans tous les cas, consultez votre médecin rapidement dès l'apparition des symptômes.

Oesophagite (peptique, éosinophile) : le reconnaître et la guérir
Oesophagite (peptique, éosinophile) : le reconnaître et la guérir

Sommaire Définition Symptômes Causes Diagnostic Traitements Alimentation Complications Définition L'œsophage est un tube d'une trentaine de centimètres, reliant la bouche à l'estomac. Une œsophagite...