Épaule, coude... Comment faire disparaître une bursite (hygroma) ?

La bursite ou l'hygroma, à ne pas confondre avec la tendinite, est une inflammation des bourses séreuses. Ces petits sacs sont situés entre deux structures musculo-squelettiques, au niveau des articulations. La plupart du temps bénignes, elles peuvent s'aggraver si la partie atteinte - comme l'épaule, le genou, la hanche, le coude - n'est pas mise au repos.

Définition : qu'est-ce qu'une bursite ?

La bursite (aussi appelée hygromase manifeste par une inflammation des bourses séreuses, servant de coussins entre deux tendons, entre la peau et un tendon, ou entre un os et un tissu. Ainsi, elles peuvent apparaître un peu partout dans le corps. Ces bourses sont situées au niveau des épaules, des coudes, des mains, des hanches, des genoux, des chevilles, et des pieds. Elles contiennent le liquide synovial et protègent les articulations des pressions. 

Types de bursite : bursite du coude, du talon, de l'épaule...

Il existe plusieurs types de bursite. Les plus communes sont la bursite olécrânienne, correspondant à une bursite du coude, la bursite subracromiale ou subdeltoïdienne (bursite de l'épaule) et la bursite pré-patellaire (bursite de la rotule).  Elle peut également être située sous le tendon d'Achille.

Symptômes : douleurs, rougeurs, difficultés à marcher...

Les signes caractéristiques d'une bursite sont une douleur localisée, une inflammation et des rougeurs ainsi que des difficultés à bouger le membre atteint. "Il n'existe aucun signe clinique spécifique de la bursite. La douleur n'est pas spécifique", décrit le Dr Douglas Levy Biau, médecin du sport.

Causes d'une bursite

Une bursite peut être causée par plusieurs facteurs comme:

  • la répétition d'un effort,
  • un micro-traumatisme,
  • un exercice inhabituel de l'articulation,
  • l'utilisation et une pression prolongées du membre atteint,
  • une infection d'une plaie, parfois due à un staphylocoque doré,
  • une arthrite ou une mauvaise préparation au sport. 

"Dans la majorité des cas, la bursite est causée par une sur-sollicitation ou un excès d'utilisation", explique le Dr Douglas Levy Biau.

Facteurs de risques

Les personnes ayant une activité professionnelle ou pratiquant une activité sportive nécessitant des mouvements répétitifs sont les plus exposées. Les défauts de geste ou de posture peuvent également causer une bursite. Certaines bursites sont d'origine héréditaire ou métabolique. Un excès d'entraînement et de mauvaises chaussures favorisent également l'apparition de la bursite. Certaines fois, quand une bursite apparaît sur l'épaule elle peut avoir une origine physiologique et être la conséquence du tendon qui frotte sur l'os.

Quand consulter ?

Il est recommandé de consulter un médecin dans tous les cas, surtout quand les douleurs et/ou l'inflammation durent depuis plus d'un mois, ou que celles ci récidivent a douleur et/ou l'inflammation reviennent régulièrement et que les douleurs sont particulièrement violentes.

Traitement : antalgiques, repos, injections de corticoïdes...

Dans les cas les plus fréquents, sont prescrits des antalgiques pour soulager la douleur. De plus, une mise au repos de l'articulation sollicitée est recommandée. L'application de glace permet un soulagement des douleurs. Il est également recommandé d'adapter sa technique sportive et sa gestuelle. Dans les cas les plus sévères, une ponction ou une injection de corticoïdes peut être réalisée sous échographie.

Merci au Dr Douglas Levy Biau, médecin du sport.