Impétigo : reconnaître cette infection de la peau et la soigner

L'impétigo est une infection cutanée qui atteint surtout l'enfant, plus rarement l'adulte. Comment soigner l'impétigo ? Le point sur cette pathologie contagieuse qui sévit par petites épidémies familiales ou en collectivités et qui justifie l'éviction scolaire.

Définition : qu'est-ce que l'impétigo ?

L'impétigo est une affection cutanée bactérienne relativement courante, qui touche en particulier les enfants jeunes, voire les adultes, souvent sous la forme d'une surinfection. Très contagieux et souvent responsable d'épidémies scolaires, l'impétigo est toutefois une maladie bénigne.

Symptômes : impétigo croûteux, bulleux...

L'impétigo apparaît en général au niveau du visage à proximité des orifices notamment du nez et des lèvres. Mais il peut également s'étendre au cuir chevelu, aux fesses, voire aux bras et aux jambes, par auto-contamination (grattage des plaies). Les éruptions cutanées prennent la forme de grappes de boutons rougeâtres ressemblant à des vésicules qui se mettent progressivement à suinter . Elles peuvent ensuite se percer et se dessécher pour se recouvrir d'une croûte jaunâtre (impétigo "croûteux"). Elles ne sont habituellement pas douloureuses. Chez le nourrisson, il existe une forme assez caractéristique où les lésions ressemblent à des bulles d'environ 1 cm qui ont tendance à se propager rapidement (impétigo "bulleux").

Causes  : infections à streptocoque ou à staphylocoque

L'impétigo est dû à la prolifération de deux bactéries : le streptocoque et le staphylocoque doré qui sont habituellement présents sur la peau et dans les cavités nasales. Chez les enfants, dont les défenses immunitaires ne sont pas encore optimales, ou chez les adultes dont l'immunité est affaiblie, ces deux bactéries se multiplient et provoquent les lésions de la peau caractéristiques. L'apparition d'impétigo est aussi favorisée par la présence de lésions de la peau préexistantes (égratignures, piqûres d'insectes, coupures, eczéma…) qui facilitent la pénétration du streptocoque ou du staphylocoque. Les récidives sont assez fréquentes chez les enfants qui ont tendance à héberger les bactéries responsables dans leurs cavités nasales.

Contagion

Fréquent chez les enfants de 2 à 5 ans, l'impétigo est très contagieux. Même s'il s'est le plus souvent, contaminé lui-même par les germes présents sur sa peau ou dans ses narines, à la faveur de lésions de la peau, une fois l'impétigo déclaré, les vésicules produisent un liquide qui peut propager l'infection à d'autres zones du corps ou la transmettre à d'autres personnes. Le toucher, les baisers ou, dans le cas du staphylocoque doré, par le linge contaminé peuvent être à l'origine de la contamination. Il n'est donc pas rare que l'impétigo se manifeste sous forme de petites épidémies dans une collectivité d'enfants ou dans une famille. "Pour éviter la propagation de l'impétigo, il faut empêcher l'enfant de toucher ses lésions afin qu'il ne contamine pas d'autre partie de son corps. Il faut aussi lui laver ou lui faire laver les mains régulièrement", conseille le Dr Claire Lewandowski, médecin spécialisé en médecine générale, addictologie et psychiatrie.

Quand consulter ?

L'aspect clinique fait généralement le diagnostic. En général, le médecin peut diagnostiquer l'impétigo par un simple examen visuel. Un prélèvement n'est réalisé qu'en cas de doute diagnostic et de nécessité d'identification du germe en cause.

Traitements : émollients, pansements, éviction scolaire...

Même si l'impétigo guérit spontanément dans la plupart des cas, un traitement adéquat est essentiel pour éviter l'apparition de nouvelles lésions ou la contamination d'autres enfants. Le médecin choisit le traitement en fonction de l'étendue de la maladie. Lorsque la lésion ne peut pas être protégée, il est préférable d'éviter l'école ou la collectivité jusqu'à la guérison (en cas de traitement local) ou pendant 48 heures (en cas de traitement antibiotique oral). Le traitement local repose donc sur l'application de produits émollients destinés à ramollir et à décoller les croûtes sans avoir à les gratter. Le médecin conseille parfois de protéger les lésions par un pansement pour éviter la dissémination.

Précaution

La prévention de l'impétigo est aussi essentielle. Elle passe par une bonne hygiène corporelle, notamment le nettoyage régulier des petites lésions cutanées où l'impétigo se propage plus facilement. Et bien sûr, il s'agit d'éviter tout contact avec une personne déjà infectée.

Impétigo : reconnaître cette infection de la peau et la soigner
Impétigo : reconnaître cette infection de la peau et la soigner

Sommaire Définition Symptômes Causes Contagion Quand consulter Traitements Précaution Définition : qu'est-ce que l'impétigo ? L'impétigo est une affection cutanée bactérienne relativement courante, qui...