Vitamine D : les symptômes d'une carence

La vitamine D joue un rôle essentiel dans la fixation du calcium par l'organisme. Elle intervient dans le processus d'absorption du calcium et du phosphore par l'intestin, et permet de maintenir les os et les dents en bonne santé. Quels sont les signes en cas de carence ? Quels aliments privilégier ou pas ?

Bienfaits

"La vitamine D joue un rôle essentiel dans la structure osseuse ; elle permet de lutter contre la déminéralisation et l'ostéoporose", explique le Dr Yves Fouré, médecin généraliste. En effet, la vitamine D est impliquée dans le fonctionnement du métabolisme osseux. Elle favorise l'absorption intestinale du calcium et du phosphore. Par son action, elle participe à la consolidation des os, à la bonne minéralisation des dents et au renforcement musculaire. La vitamine D3 (cholécalciférol) est la principale forme de vitamine D chez l'homme : elle représente 80 à 90% des apports en vitamine D (à laquelle elle est souvent assimilée). L'autre forme de la vitamine D est la vitamine D2 (ergocalciférol).

Le dosage, inutile ?

Le dosage sanguin de la vitamine D a longtemps été prescrit pour vérifier la bonne assimilation du calcium par l'organisme, notamment chez des personnes souffrant de problèmes osseux et dentaires, et chez les personnes âgées. "Mais aujourd'hui, ce dosage est reconnu comme étant inutile par les études épidémiologiques. En fait, la grande majorité de la population est en déficit de vitamine D, donc ce dosage n'apprend pas grand-chose", explique le Dr Fouré. De fait, la Haute Autorité de Santé a produit un rapport en 2013 dans lequel elle souligne que l'utilité de ce dosage n'a pas été démontrée, dans la plupart des cas. 

La HAS recommande malgré tout le dosage dans ces cas :

  • suivi après une transplantation rénale,
  • suivi après une opération chirurgicale de l'obésité chez l'adulte
  • suivi chez la personne âgée sujettes aux chutes.
  • le dosage peut aussi venir en appui du diagnostic de rachitisme ou de décalcification osseuse, afin de mieux déterminer la cause de ces pathologies, ou encore pour vérifier l'efficacité de certains traitements, contre l'ostéoporose, notamment.

"Le soleil reste la source la plus riche"

Carences

Une concentration sanguine en vitamine D inférieure à 20 nanogrammes par mL de sang est considérée comme insuffisante. La carence se définit quant à elle par un taux de vitamine D inférieur à 12 nanogrammes par mL de sang.

Les signes d'une carence en vitamine D

  • Une perte osseuse (liée à une anomalie du développement de l'os) et une augmentation de sa fragilité à l'origine d'un rachitisme et de fractures.
  • Des douleurs et une faiblesse musculaire peuvent provoquer des chutes chez les personnes âgées.
  • Une carence en vitamine D peut également entraîner un état de fatigue

    L'insuffisance en vitamine D est très fréquente en France métropolitaine, surtout à la fin de l'hiver et au début du printemps. Selon l'Étude Nationale Nutrition Santé (2012), 80 % des Français seraient concernés. Plusieurs études ont montré que les femmes françaises âgées de plus 50 ans seraient les Européennes les plus carencées en vitamine D. Les déficits sévères sont quant à eux plus rares (environ 5 %) et touchent plus souvent les personnes âgées. "Il faudrait supplémenter toutes les femmes à partir de l'âge de 50 ans, et tout le monde à partir de l'âge de 75 ans. Cela est d'autant plus nécessaire pour les personnes alitées, en Ehpad par exemple", ajoute le Dr Fouré.

    Surdosage

    La dose recommandée est d'une ampoule de 100 000 unités tous les deux mois, pendant les périodes de faible ensoleillement (ou 600 à 800 unités par jour). "Paradoxalement, un surdosage en vitamine D peut entraîner une fragilisation des os", ajoute Yves Fouré. C'est ce qu'on appelle l'hypervitaminose.

    Sources de vitamine D

    Le soleil et ses rayons ultraviolets constituent la source principale de vitamine D. " La vitamine D est synthétisée par la peau sous l'action du soleil ; mais attention, une exposition prolongée aux UV augmente le risque de cancer de la peau ", met en garde le Dr Fouré.

    Vitamine D et aliments

    L'alimentation est une autre source d'apport en vitamine D. On la retrouve notamment dans le jaune d'œuf et les poissons gras. Quant à l'huile de foie de morue, elle est réputée très riche en vitamine D, "mais il faudrait en absorber des litres et des litres pour avoir un apport satisfaisant. Le soleil reste la source la plus riche".

    Merci au Dr Yves Fouré, médecin généraliste. 

    Vitamine D : les symptômes d'une carence
    Vitamine D : les symptômes d'une carence

    Sommaire Bienfaits Dosage Carences Signes d'une carence Surdosage Sources de vitamine D Aliments et vitamine D Bienfaits "La vitamine D joue un rôle essentiel dans la structure osseuse ; elle permet de lutter...