Oméga-3 : privilégier maquereaux et sardines

Oméga-3 : privilégier maquereaux et sardines © 123RF-Anna Ileysh
Hareng, maquereau, truite, saumon. Les poissons riches en graisses oméga-3 "contiennent énormément de sélénium qui contre les effets du mercure, et d'iode nécessaire aux femmes enceintes pour fabriquer des hormones thyroïdiennes" explique Barbara Demeneix, biologiste. Mais "ils accumulent aussi beaucoup de toxines dont des dioxines et des PCB. Plus la teneur en lipides du poisson est élevée et plus le niveau de contamination l'est." Les PCB et dioxines sont responsables de perturbations métaboliques et thyroïdiennes. Or "la thyroïde est essentielle pour le cerveau et les hormones thyroïdiennes maternelles sont déterminantes dans le QI de l'enfant à naître" . Privilégiez donc les petits poissons gras "comme les petits maquereaux et les petites sardines", une fois par semaine. Pour les 3-10 ans : rouget, anchois, ou pilchard.