Tous les articles Gynécologie

    Octobre 2018

    8 octobre

      Androcur et tumeur : qui est concerné ?

      A forte dose et sur une longue durée, ce traitement hormonal serait susceptible d'augmenter par 20 le risque de méningiome. Suite aux conclusions d'un comité d'experts, l'ANSM publie ses recommandations pour la prise en charge des patients.

    4 octobre