J'ai vomi ma pilule, est-elle encore active ?

Avalée quotidiennement, la pilule contraceptive empêche l'ovulation et donc la grossesse. Mais attention, en cas de vomissements ou de diarrhées après sa prise, vous n'êtes plus forcément protégée. Alors comment réagir ? En combien de temps le comprimé est-il digéré ?

J'ai vomi ma pilule, est-elle encore active ?
© Vadim Guzhva - 123RF

Les femmes qui utilisent la pilule comme moyen de contraception avalent un comprimé chaque jour. Le comprimé est ainsi assimilé par l'organisme au bout de quelques heures et les hormones contenues dans la pilule (œstrogène et/ou progestatif) permettent de bloquer la route aux spermatozoïdes, d'empêcher l'ovulation, et ainsi de rendre la nidation impossible. Toutefois, si vous vomissez avant que le comprimé n'ait été totalement digéré, il est possible que les substances actives de la pilule ne soient pas complètement absorbées dans votre corps et que son effet contraceptif soit altéré. Il peut donc y avoir un risque de grossesse, de la même manière que si vous aviez oublié de prendre votre pilule

Combien de temps faut-il pour que la pilule soit complètement digérée ?

Le temps d'absorption varie en fonction du type de la pilule mais généralement, le comprimé de la pilule contraceptive est totalement digéré en quatre heures. Pour vous rassurer, référez-vous à la notice de votre pilule à la partie "que faire en cas de vomissements ou de diarrhées sévères ?". 

J'ai vomi ma pilule, que faire ?

Tout dépend du laps de temps qui s'est écoulé entre la prise de la pilule et celui où vous avez vomi. 

  • Si vous avez vomi plus de quatre heures après la prise de votre pilule, le comprimé a été assimilé par l'organisme et vous êtes donc protégée. Il n'est donc pas nécessaire de reprendre un comprimé.
  • Si vous avez vomi moins de quatre heures après la prise de votre pilule, c'est un peu plus problématique. Le comprimé a peut-être été évacué hors de votre estomac et vous n'êtes potentiellement plus protégée. Il est donc conseillé de reprendre un comprimé. Vu que vous allez prendre deux comprimés le même jour, vous finirez la plaquette un jour plus tôt que d'habitude. Ce n'est pas grave : le premier jour de prise de la nouvelle plaquette sera définitivement décalé. Sachez tout de même que si cela vous arrive en troisième semaine de plaquette, il y a très peu de risques de tomber enceinte. Mais par précaution, mieux vaut reprendre un comprimé. 
  • Si ce désagrément persiste plus de 24 heures, continuez à prendre votre pilule de manière habituelle, mais protégez-vous (en utilisant des préservatifs ou des spermicides par exemple) pendant au moins 7 jours après la fin des vomissements. 

J'ai eu la diarrhée, ma pilule est-elle encore active ?

  • Si vous avez eu une diarrhée sévère plus de quatre heures après la prise de votre pilule, inutile de prendre un autre comprimé. Vous l'avez digéré et vous êtes protégée.
  • Si vous avez eu une diarrhée sévère moins de quatre heures après la prise de votre pilule, reprenez un comprimé dès que possible. Il faudra ainsi enchaîner la plaquette suivante un jour plus tôt que prévu. 
  • Si ce désagrément persiste plus de 24 heures, continuez à prendre votre pilule de manière habituelle, mais utilisez une autre contraception (des préservatifs masculins ou féminins par exemple) pendant au moins 7 jours après la fin des troubles digestifs. 
Si vous vomissez ou avez la diarrhée régulièrement, demandez conseil à votre médecin, gynécologue ou votre pharmacien. Votre pilule n'est peut-être pas la plus adaptée. Vous pourrez envisager ensemble d'une autre contraception

Lire aussi :